Une campagne sur TikTok mène à l’arrestation d’un homme accusé d’avoir tué sa belle-fille

·2 min de lecture

Une jeune femme a réussi à relancer l’enquête sur la mort de sa demi-sœur grâce à une campagne sur les réseaux sociaux, notamment sur TikTok.

TikTok ne sert pas uniquement à faire des chorégraphies ou du playback. Sarah Turney en a fait l’expérience cette année. Cette jeune femme a réussi à relancer l’enquête sur la mort de sa demi-sœur et à mener à l’arrestation d’un homme, son père - beau-père de la victime - grâce à des vidéos vues par des millions de gens sur les réseaux sociaux. C’est en 2001 qu’Alissa, 17 ans, a mystérieusement disparu sans laisser de traces en Arizona. «Je n’étais pas inquiète. Je pensais qu’elle allait revenir. Jamais je n’avais pensé qu’elle puisse être partie pour toujours», raconte à «People», Sarah Turney, aujourd’hui âgée de 31 ans.

Michael Turney, son père, avait expliqué à Sarah ce jour-là que sa demi-sœur n’était pas rentrée de l’école. Sarah a tout fait pour la retrouver, fouillant toute la maison, et tentant de remonter jusqu’à elle grâce au téléphone de son père. En vain. Dans sa chambre, une note avait été retrouvée : «Papa et Sarah, quand vous m’avez déposée à l’école aujourd’hui, j’ai décidé que j’allais vraiment partir en Californie. Sarah, tu as dit que tu voulais que je m’en aille, alors voilà. Et papa, j’ai pris 300 dollars dans tes affaires.» Ce soir-là, Michael a appelé la police pour déclarer la fugue de sa belle-fille. Sarah, elle, pensait que sa sœur était allée rejoindre une tante en Californie. Une semaine plus tard, l’homme a de nouveau appelé la police pour l’informer qu’il avait reçu un appel de l’adolescente qui disait lui en vouloir et le tenait responsable de sa fugue, affirmant qu’elle ne reviendrait jamais. Durant plusieurs années, l’homme a affirmé qu’il ferait tout pour la retrouver se disant inquiet qu’il lui soit arrivé quelque chose.

"Sois présente sur mon lit de mort"

A l’époque, Sarah Turney(...)


Lire la suite sur Paris Match