Campagne présidentielle américaine: en cas de renoncement de Joe Biden, le trésor de guerre sera pour Kamala Harris

Une semaine après un premier débat catastrophique face à Donald Trump, Joe Biden ne parvient toujours pas à rassurer son camp. Pour l'instant le président américain se refuse à jeter l'éponge mais le nom de sa vice-présidente est de plus en plus mis en avant. Kamala Harris jouit d'un autre avantage : elle pourrait, en cas de retrait de Joe Biden, récupérer l'intégralité du pactole de sa campagne.

« Si Dieu tout puissant me demandait de me retirer je me retirerais, mais il ne le fera pas »... Dans une interview accordée à la chaîne ABC vendredi, Joe Biden a éteint les espoirs de ceux qui espéraient le convaincre de se retirer de lui-même. D'autres comptent sur le Dieu dollar pour forcer la main du président américain, de nombreux grands donateurs démocrates ont annoncé suspendre leur soutien à la campagne Biden.

Le choix de Kamala Harris est aussi choix pragmatique. La campagne Biden dispose d'un trésor de guerre de 90 millions de dollars qu'il serait difficile de récupérer pour un éventuel remplaçant de dernière minute... sauf pour Kamala Harris qui figure déjà sur le ticket.

À lire aussiÉtats-Unis: Biden rallie Obama et Clinton pour une levée de fonds de 25 millions de dollars


Lire la suite sur RFI