Une campagne de phishing imitant de grands groupes sévit en France

Le pirate informatique a lancé sa campagne de phishing en se faisant d'abord passer pour l'Assurance maladie.
Le pirate informatique a lancé sa campagne de phishing en se faisant d'abord passer pour l'Assurance maladie.

Netflix, la Fnac, la Banque populaire, la Caisse d'épargne, l'Assurance maladie… Un pirate informatique a récemment usurpé les noms de grands sites, marques ou services publics pour mettre au point une campagne de phishing et arnaquer des centaines et des centaines d'internautes français. Le hackeur, plus malin que les arnaqueurs ordinaires, a commencé à opérer par SMS en se faisant passer pour l'Assurance maladie et en tentant de convaincre ses victimes que leurs cartes vitales étaient périmées, rapporte Phonandroid.

Dans chaque SMS, le pirate informatique a intégré un lien qui renvoie vers un site imitant à la quasi-perfection l'interface de l'Assurance maladie. À quelques détails près : l'URL n'est pas le bon et les « L » du texte ont été remplacés par des « i » majuscules. Cette subtilité, repérée par le journaliste spécialisé Damien Bancal, est trompeuse à l'œil nu, mais elle permet aussi de passer à travers les filets des outils de surveillance en matière de cybercriminalité.

À LIRE AUSSIMarie-Laure Denis : « La France est une mine d'or en matière de données de santé »

Ce type de hackeurs joue sur l'émotion et s'attend à ce que des internautes peu attentifs, gagnés par la panique devant un message alarmant, cliquent sur le lien et livrent ainsi leurs données personnelles, voire bancaires à des voleurs sans même s'en rendre compte.

À LIRE AUSSILa France, nid d'espions

[ #BreakingNews #FIC2022 ]

Non l'Assurance Maladie @Assur_Maladie ne vous envoie pas [...] Lire la suite

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles