Camionnette ayant percuté une terrasse à Bruxelles: la piste terroriste écartée

Peu avant 13 heures vendredi, une camionnette s'est dirigée à grande vitesse vers une terrasse du centre historique de la ville, très fréquenté, l'a percutée avant de prendre la fuite. Six personnes avaient été légèrement blessées.

Le conducteur de la camionnette qui a percuté vendredi une terrasse du centre de Bruxelles, faisant six blessés légers, a été mis en examen pour tentative de meurtre, mais "la piste terroriste a été écartée", a indiqué ce samedi le parquet local.

Peu avant 13 heures, une camionnette s'est dirigée à grande vitesse vers une terrasse rue Saint-Michel, dans le centre historique de la ville, très fréquenté, l'a percutée avant de prendre la fuite, selon la police. Six personnes légèrement blessées avaient été soignées sur place. Rapidement identifié, un suspect a été arrêté à Anvers (nord) en fin de journée.

Le suspect inculpé pour tentative de meurtre

"La piste terroriste a été écartée. Le suspect interpellé hier a été entendu pour tentative de meurtre, il a été inculpé pour ces faits-là par le juge d'instruction et placé sous mandat d'arrêt", a déclaré à l'AFP une porte-parole du parquet de Bruxelles.

Elle s'est refusée à livrer des informations sur le profil du suspect. Une chambre du tribunal se prononcera jeudi sur la prolongation de sa détention préventive.

Dans un premier temps, vendredi soir, le parquet n'avait pas exclu la possibilité d'un acte terroriste, indiquant que "les différentes pistes étaient ouvertes".

À la suite de l'incident, l'organisme chargé de l'analyse de la menace terroriste en Belgique (OCAM) avait relevé pendant quelques heures son niveau d'alerte de 2 à 3 pour les lieux fréquentés à Bruxelles avant de le rabaisser "en raison d'éléments rassurants" dans l'enquête en cours.

Article original publié sur BFMTV.com

VIDÉO - Sécheresse en Europe : selon Bruxelles, elle pourrait être la pire en 500 ans