Camille Lellouche : "The Voice a été un moment à la fois fantastique et très douloureux"

·1 min de lecture

Elle avait attendu cette mise sur le devant de la scène depuis si longtemps qu'elle n'en a pas vraiment profité. Camille Lellouche revient, au micro de Pascale Clark dans Culture Médias, sur sa participation en 2015 à la quatrième saison de The Voice, le télécrochet de TF1. "Quand je suis arrivé à The Voice, j'attendais depuis tellement longtemps d'être dans la lumière que je souffrais au lieu d'être dans le plaisir", se souvient l'artiste, qui a depuis tiré de belles choses de cette expérience télévisée.

>> Retrouvez Culture Médias en replay et en podcast ici

Dans les coulisses de l'émission, le mal-être de Camille Lellouche était connu. "Les gens de The Voice savaient, puisque je vomissais à chaque fois avant de monter sur scène", se souvient-elle. J'étais malade parce que tout était viscéral et vital à chaque performance".

La chanteuse se mettait en fait une pression surdimensionnée. "Cette période-là a été à la fois fantastique et très douloureuse. Je me disais que, si je me faisais 'renvoyer', j'allais peut-être disparaître", explique-t-elle aujourd'hui. "J'avais attendu ce moment depuis tellement longtemps."

"Je voulais vraiment tout arrêter"

Mais The Voice, grâce à la tournée des candidats qui suit l'émission, a été une belle expérience pour Camille Lellouche. "Sur la tournée par contre, je me suis régalée. C'était que du plaisir", sourit-elle. 

Cinq ans plus tard, Camille Lellouche a aussi su tirer des ressources artistiques de sa participation à l'émission. "On c...


Lire la suite sur Europe1