Camille Lellouche a souffert durant The Voice : "Je vomissais avant de monter sur scène"

·1 min de lecture

Ce lundi 28 décembre, Camille Lellouche était sur le plateau de Culture médias, émission diffusée sur Europe 1. La chanteuse mais aussi humoriste s’est souvenue de sa participation à The Voice en 2015. La demi-finaliste malheureuse garde un souvenir mitigé de ce passage télévisé en raison de la période douloureuse qu’elle traversait dans sa vie personnelle. Un épisode "sombre" de sa vie. "C'est une belle expérience, j'ai beaucoup souffert durant cette période parce que je revenais d'un moment de vie dur", confie-t-elle.

En tant qu’artiste, Camille Lellouche peinait à l’époque à trouver sa place. "J’en avais assez du non en permanence et puis je voulais tout arrêter. Tout était trop dur". Pour autant, la médiatisation entourant ce passage dans The Voice a été très difficile à vivre pour elle même si elle a rencontré "des gens fantastiques" dont les "coachs de l’ombre" qui lui ont beaucoup appris et la gagnante Anne Sila. "Quand on m'a mis en lumière, j'attendais ça depuis tellement longtemps que je souffrais au lieu d'être dans le plaisir. Les gens dans les coulisses de The Voice savaient puisque je vomissais avant de monter sur scène, parce que j'étais malade. Tout était viscéral et vital à chaque fois (…) Cette période-là était à la fois fantastique et douloureuse parce que je me disais que si je me faisais renvoyer peut-être que j'allais disparaître, alors que j’ai attendu ce moment-là depuis tellement longtemps".

Une crainte qui ne s’est pas confirmée pour celle qui enchaîne (...)

Lire la suite sur le site de GALA

Marie-Sophie Lacarrau prudente, elle assure ne pas venir « dynamiter » le JT de Jean-Pierre Pernaut
Michel Drucker "s'en sort bien" : Léa Drucker donne des nouvelles de son oncle
Meghan Markle et Harry de retour en Angleterre pour les 100 ans du prince Philip ?
Les 12 coups de midi accusé de racisme : Jean-Luc Reichmann plaide la bonne foi
"Il va y avoir des morts" : le Pr. Gilbert Deray met en garde avant le Nouvel An