Camille Lellouche : alcoolisme et endettement, confidences sur son passé

© Lionel GUERICOLAS /MPP

Camille Lellouche a connu des jours sombres il y a quelques années. Invitée dimanche 1er janvier de l’émission de «France 2» «Un dimanche à la campagne», elle est revenue sur une période d'errance dû à son addiction à l'alcool. Au micro de Frédéric Lopez, la chanteuse s'est confiée sur l'amour de sa famille qui l'a aidé à s'en sortir.

Camille Lellouche s'est souvenue d'une période charnière de sa vie. En 2013, alors qu'elle fait ses premiers pas au cinéma dans le film «Grand Central» de la réalisatrice Rebecca Zlotowski, elle monte les marches du palais des Festivals de Cannes pour présenter le film. À côté, elle vit de son boulot de serveuse mais traverse une passe difficile : «C'est très dur, j'en ai marre. Je suis épuisée parce que je travaille énormément en restauration et à côté de ça je sors beaucoup trop, je chante dans des pianos-bars» explique-t-elle dans l'émission.

Je bois beaucoup trop

«Et surtout je bois beaucoup trop parce que je suis malheureuse. Je vous le dis très clairement, je n'ai aucun problème avec ça. Et du coup je n'arrive plus à aller travailler. Donc je ne peux pas payer mon loyer, donc je m'endette», avoue-t-elle.

Finalement, c'est avec le soutien de sa famille qu'elle s'en est sortie : «Un jour m'a mère l'a senti. Elle a sonné à six heures du matin. Elle a vu l'appartement, elle a dit : "Tu vas rendre l'appart et tu vas revenir à la maison"». Sa mère et son frère l'ont aidé, comme elle le confie avec émotion et reconnaissance. Récemment deve...


Lire la suite sur ParisMatch