Camille Kouchner : "Je ne crois pas que j'attende quoi que ce soit d'Olivier Duhamel"

·1 min de lecture

Si elle a contribué à une libération de la parole autour de l'inceste avec son livre La Familia Grande, Camille Kouchner avoue qu'il ne s'agissait pas de son intention principale lorsqu'elle a pris la plume. "Ce livre, j'aurais pu l'écrire s'il y avait eu un procès", déclare-t-elle dans Quotidien ce lundi 15 février, "j'ai écrit ce livre pour raconter mon chemin pas pour dénoncer quelqu'un." "Un chemin de transformation" qui lui a été bénéfique. Dans le cadre de l'enquête pour viols et agressions sexuelles le visant, Olivier Duhamel sera cependant bientôt entendu par les autorités. La juriste de 45 ans avoue ne rien vouloir de son ex-beau-père. "Le jour où il s'en est pris à mon frère, j'ai arrêté d'attendre quelque chose de lui. Je ne crois pas que j'attende quoi que ce soit de lui." Avant de souligner : "ce sont des moments qui sont violents. Je suis ravie de cette libération de la parole mais je sais que pour beaucoup de gens c'est difficile (...) C'est un chemin qui est très long." Et qu'elle ne cache pas continuer.

Le 4 janvier 2021, Camille Kouchner a agité la chronique lorsque des extraits de son livre ont été révélés par le journal Le Monde. Dans cet ouvrage, la fille de Bernard Kouchner accusé son ex-beau-père, Olivier Duhamel, d'avoir violé son frère jumeau, qu'elle rebaptise Victor, durant son adolescence. Le parquet de Paris n'a pas attendu la parution du bouquin en librairies (le 7 janvier 2021 aux éditions du Seuil) pour intervenir et a ouvert une enquête à l'encontre (...)

Lire la suite sur le site de GALA

"Tu as un beau costume ?" : ce coup de fil déterminant de l'Élysée à Olivier Véran
Que devient Axelle Red ?
« Ça ne m’apporterait rien que Richard Berry soit condamné » : ce que Coline attend après sa plainte
PHOTOS - Camille Lou folle amoureuse et "en manque" de son chéri Romain
Affaire Olivier Duhamel : Alexandre Kouchner revient sur les révélations de sa sœur