Camille Gottlieb : sa ressemblance avec Grace Kelly crée des émules

  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
·1 min de lecture
Dans cet article:
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.

Cet été, Camille Gottlieb s’est métamorphosée. La fille de Stéphanie de Monaco arbore désormais un tout nouveau look.

Ce mardi 12 octobre, Camille Gottlieb a posté une nouvelle photo d’elle sur son compte Instagram. Jusque-là rien d’anormal, pourtant, le réseau social s’est emballé et un torrent de commentaires a inondé la publication. Assise dans un fauteuil, les jambes croisées et les yeux bleus fixés sur l’appareil, la fille de Stéphanie de Monaco est radieuse. Habillée d’un chemisier bleu marine et d’un short assorti, les cheveux blonds lâchés, la jeune femme semble s’inspirer d’une figure emblématique du Rocher : sa grand-mère, Grace Kelly. La ressemblance est troublante et les internautes l’ont remarquée. « Elle ressemble à sa grand-mère Grace », « Like mother, like grandmother », ou encore « La petite-fille qui ressemble le plus à Grace Kelly », peut-on lire sous le cliché. 

A lire aussi : Mariage royal : Stéphanie de Monaco et Daniel Ducruet, scandale sur le Rocher

View this post on Instagram

Une publication partagée par Camilloush (@camillerosegottlieb)

Très proche de sa communauté

L’été dernier, Camille Gottlieb avait choisi de passer ses vacances chez elle, à Monaco. Elle en avait alors profité pour opérer un changement capillaire, passant du châtain au blond. Une nouvelle couleur qu’elle avait évidemment partagée sur les réseaux sociaux. Très proche de ses fans, la jeune femme n’hésite pas à poster des clichés de son quotidien sur son compte Instagram. Elle avait d’ailleurs abordé sa...

Lire la suite de l'article sur Elle.fr

A lire aussi

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles