Camille Gottlieb : Déhanché et champagne... la fille de Stéphanie de Monaco retrouve le goût de la fête !

Le temps de la pandémie a été compliqué pour tout le monde. Camille Gottlieb avait certes un peu plus de place, à la maison, que le reste de la planète, mais elle a elle aussi été privée de vie sociale et de soirées. Heureusement, la planète Terre passe peu à peu à autre chose et la jeune héritière, fille de Stéphanie de Monaco et de Raymond Gottlieb, profite de cette accalmie pour célébrer la vie. Le jeudi 28 avril 2022, elle a notamment partagé une vidéo, sur les réseaux sociaux, dans laquelle on la voit de dos, un verre à la main, en train de faire la fête aux rythmes des sons diffusés par les DJ. Show must go on !

Bien sûr, c'est avec grande modération que Camille Gottlieb a consommé son champagne. Tout comme le prince Albert, qui oeuvre pour l'environnement dans le monde entier, et sa mère la princesse Stéphanie de Monaco, qui s'implique dans la lutte contre le Sida, Camille, 24 ans, vient de fonder sa propre fondation et combat justement les méfaits de l'alcool au volant chez les jeunes - en sensibilisant parents comme enfants. Cette cause, fatalement, la touche de près. En 2017, l'un de ses amis était mort à la suite d'un accident de scooter en rentrant d'une petite sauterie.

Son coup de gueule à ses détracteurs

Si elle a eu droit à un beau cadeau en obtenant ce rôle de présidente-fondatrice de l'association Be Safe Monaco, Camille Gottlieb n'est pas la cible que de gestes tendres et de gentillesse. Récemment, la fille de...

Lire la suite


À lire aussi

Stéphanie de Monaco fête ses 56 ans : sa fille Camille ouvre l'album de famille
Stéphanie de Monaco fête ses 54 ans : Les tendres messages de sa fille Camille
Sylvester Stallone fête ses 70 ans avec ses jolies filles et Albert de Monaco

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles