Camille Cerf, décolletée et amoureuse avec Théo Fleury, des couples en pagaille à Roland-Garros

Les jours se suivent et ne se ressemblent pas à Roland-Garros. Ce samedi 4 juin, veille des grandes finales tant attendues de cette compétition, les spectateurs étaient encore nombreux à se succéder dans les allées du village Roland-Garros. Parmi eux bien sûr, quelques célébrités. Ce jour, quelques couples de personnalités ont brillé en tribunes, attirant à eux l'attention des photographes. En premier plan, Camille Cerf, décolletée et amoureuse. Aux côtés de son chéri Théo Fleury, avec lequel elle vient d'acheter une maison, elle est apparue rayonnante.

Vêtue d'un débardeur orange, décolleté, la jolie Miss France a partagé plus d'un fou rire avec son compagnon. Si le couple est discret sur sa vie privée, ses rares apparitions témoignent à chaque fois d'un réel bonheur. Ensemble, ils avancent progressivement et ont récemment franchi une sacrée étape en achetant un bien immobilier. "On est tombé par hasard sur les photos de cette maison dans la vitrine d'une agence lilloise et on a eu un coup de coeur. J'ai appelé l'agence quelques jours plus tard pour organiser une visite", a fait savoir Camille Cerf sur Instagram. "Pendant cette visite notre coup de coeur s'est confirmé. On a beaucoup réfléchi, puis on a fait une offre... Et voilaaaaaa ! On est trop trop contents", a-t-elle conclu à ce sujet.

Julien Clerc blotti contre son épouse Hélène

Camille Cerf et Théo Fleury n'étaient pas les seuls amoureux...

Lire la suite


À lire aussi

Camille Cerf amoureuse : avec son séduisant chéri Théo Fleury, elle s'éclate en Californie !
Camille Cerf en couple avec Théo Fleury et "très contente" : elle pense avoir trouvé "le bon"
Zinédine Zidane : Son fils Théo (19 ans) en couple, bisou avec son amoureuse

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles