Camilla à Wimbledon : en attendant la venue de Kate, la Reine sort le grand jeu dans une robe au détail qui tue

Si tout le monde aimerait voir Kate Middleton au tournoi de Wimbledon, c'est Camilla Parker Bowles qui a brillé lors de son apparition très remarquée mardi 9 juillet 2024. En effet, l'épouse de Charles III s'est rendue seule au tournoi pour assister à quelques matchs de tennis. Si elle n'était pas accompagnée de son époux, c'est sans doute parce qu'il avait besoin de se reposer alors qu'il se bat contre un cancer. S'il semble être plutôt en forme et participe à de nombreux événements ces derniers mois, il doit pourtant se ménager pour vaincre la maladie. Cela n'empêche pas la reine Camilla de poursuivre ses engagements. Pour sa sortie à Wimbledon, elle avait choisi de porter une jolie robe élégante couleur ivoire.

Le choix original de robe portée par Camilla Parker Bowles

Seulement, plusieurs détails ne sont pas passés inaperçus. En effet, sur le bas de sa robe, il y avait des girafes qui étaient brodées. Un choix plutôt surprenant. De plus, elle avait fait le choix d'ajouter un accessoire là encore très original : une broche en forme de chien. La reine semblait en tout cas être très heureuse de pouvoir assister à un tel événement et n'a rien manqué des différentes rencontres qu'elle a pu suivre. Aujourd'hui, une question reste en suspens : Kate Middleton sera-t-elle présente les 13 et 14 juillet, lors des finales du tournoi pour remettre les prix aux grands vainqueurs, comme elle le fait depuis 2016, en tant que marraine du All England Club (...)

Lire la suite sur Closer

Quelle est la manière la plus saine de manger des oeufs ?
Disparition de Marie-Pierre et Françoise en Grèce : “elles sont ailleurs”, cette piste inexplorée qui intrigue
Kate Middleton : ces mots déchirants de la femme de William sur une période compliquée de leur vie commune
TÉMOIGNAGE. "J'ai piégé un homme sur internet pour passer le temps, je n'étais pas prête pour la suite"
Ses parents font partie d’une secte aux "croyances extrêmes", une fillette 8 ans tuée dans d’horribles souffrances