Ces Camerounais en colère n'ont pas attaqué la maison de la famille du joueur suisse Breel Embolo

© Observateurs

Des publications prétendent, vidéo à l’appui, que des supporteurs mécontents auraient attaqué la maison de la famille du joueur suisse d’origine camerounaise Breel Embolo. Il s’agirait de représailles contre l’attaquant, né à Yaoundé, et unique buteur du match de Coupe du monde remporté 1 à 0 par la Suisse contre le Cameroun le 24 novembre. Mais cette vidéo montre en fait des fans de football mécontents après un délestage dans la ville de Bertoua, dans l’est du Cameroun.

La vérification en bref :

  • Une vidéo où des supporteurs de l'équipe du Cameroun jettent des pierres vers un bâtiment est présenté comme une scène de représailles contre la famille du joueur de football Breel Embolo, d'origine camerounaise, mais buteur pour la Suisse du match Cameroun-Suisse remporté 1-0 par la nation helvète lors de la Coupe du monde de football au Qatar, le 24 novembre

  • Des commentaires et des indices visuels permettent de confirmer qu'il ne s'agit pas d'un domicile, mais des locaux de la société d'énergie Eneo à Bertoua, dans l'est du Cameroun

  • Un journaliste local et le service de la communication d'Eneo confirment que des supporteurs en colère après un délestage au début du match Cameroun-Suisse s'en sont pris aux locaux de la société, sans dégât majeurs

  • Aucun incident majeur n'a été recensé contre les proches du joueur d'origine camerounaise après son but

Les détails de la vérification :

"Voilà les Camerounais chez Embolo pour casser la maison de ses parents", affirme une des publications relayant une vidéo où on aperçoit des supporteurs camerounais avec le maillot de l'équipe nationale ou le drapeau du pays jeter des pierres sur un bâtiment.


Lire la suite sur Les Observateurs - France 24