Publicité

Cameroun: Paul Biya s'adresse à une jeunesse tentée par l'émigration

Au Cameroun, ce 11 février, comme de coutume depuis 58 ans, est dédié à la jeunesse. Samedi soir, le président Paul Biya a délivré son traditionnel message à ses jeunes compatriotes.

Avec notre correspondant à Yaoundé, Polycarpe Essomba

Un discours à la jeunesse avec une entrée inattendue : la validation par le président de la République qui parlait de football et des Lions indomptables, d'une expression née de la fertile imagination des jeunes et devenue une signature largement à la mode : le Cameroun qui se voit comme un continent. « Après tout, comme vous le dites si bien dans une formule dont vous seule avez le secret, nous sommes le continent. »

Paul Biya a aussi eu un mot sur les récentes hausses des produits pétroliers à la pompe. Selon le président de la République, elles étaient inévitables : « Vous devez savoir que cette opération c'est avérée inévitable en raison des contraintes budgétaires actuelles et de notre de souci d'éviter les pénuries. »

Faisant le constat d'une jeunesse de plus en plus tentée par le choix de l'émigration, Paul Biya a mis en garde contre cette tendance : « Certes notre pays comme bien d'autres dans le monde connaît une conjoncture difficile. Cependant, la solution n'est pas toujours de s'en aller. Partir oui, mais pas à n'importe quel prix. De plus sachez que pendant que vous aspirez à partir, de nombreux étrangers essayent de s'installer au Cameroun. »


Lire la suite sur RFI