Cameroun: Parfait Siki, ex-secrétaire général de la Fécafoot, placé en détention provisoire

COLIN DELFOSSE / AFP

Parfait Siki, l’ancien secrétaire général de la Fédération camerounaise de football (Fécafoot), est en détention provisoire à la prison centrale de Yaoundé, depuis mercredi. Cette incarcération fait suite à une plainte de Samuel Eto’o qui l’accuse d’avoir emporté après sa démission des documents de la Fédération.

Avec notre correspondant à Yaoundé, Joël Wadem

Après sept jours de détention préventive à la direction de la police judiciaire de Yaoundé, Parfait Siki a été placé, dans la nuit de mercredi, sous mandat de dépôt provisoire à la prison centrale de Kodengui.

L’ancien secrétaire général de la Fécafoot est accusé par Samuel Eto’o de détenir illégalement, avec intention de falsification, l'original du procès-verbal de l'élection des vice-présidents de la fédération camerounaise de football.

Cette élection se serait déroulée en même temps que celle d’Eto’o à la présidence de la Fécafoot, le 11 décembre 2021. Parfait Siki n’a jamais reconnu détenir ce document. Son avocat, Maître Josué Mountapmbene, œuvre également pour qu’il recouvre très rapidement la liberté.

Parfait Siki, qui a été un très proche collaborateur de l’ancien président de la Fécafoot Seidou Mbombo Njoya, a démissionné de l’instance faitière du football camerounais le 8 février 2022. Il a par la suite créé un journal en ligne, d'où la grande mobilisation de ses confrères journalistes.


Lire la suite sur RFI