Cameroun: l'imbroglio à la Fécafoot autour du sélectionneur se poursuit de plus belle

Les suites de la passe d'armes entre la Fecafoot de Samuel Eto'o et le gouvernement. Bras de fer sur fond de préparation des matches à venir, contre le Cap-Vert et l'Angola, les 8 et 11 juin prochains. Le ministre des Sports a tenu ce mercredi 29 main une réunion en présence de Marc Brys et de son staff. La Fédération camerounaise de football, qui a nommé mardi 28 mai un nouvel encadrement technique à la tête des Lions indomptables, était présente à cette concertation. Narcisse Mouelle Kombi a demandé à la Fecafoot de collaborer avec le sélectionneur Brys pour les prochaines rencontres.

À moins de deux semaines des rencontres face au Cap-Vert et à l'Angola, la sélection nationale du Cameroun a deux staffs techniques. Un fait inédit, observe notre correspondant à Yaoundé, Joël Wadem.

Pour avoir tenu tête à Samuel Eto'o, Marc Brys a été limogé de son poste de sélectionneur à l'issue du comité d'urgence tenu mardi. Lui sont reprochés des propos irrévérencieux à l'endroit du président de la Fecafoot.

La Fédération accuse également le Belge d'avoir refusé d'assister à une réunion, d'avoir publié une liste de joueurs et organisé une conférence de presse sans son accord.

Autre grief, le refus de Marc Brys de communiquer son programme d'entraînement et la communication dans les délais de la liste définitive des joueurs pour les deux prochains matches.


Lire la suite sur RFI