Publicité

Cameroun: le gouvernement justifie la hausse des prix du carburant

Lors d’une conférence de presse en présence de six ministres, le gouvernement est passé à la phase d'explications et justifications de la hausse des prix des produits pétroliers, intervenue il y a cinq jours. Selon le gouvernement, ces réajustements des prix étaient devenus inéluctables et même salutaires pour l'économie du pays.

Avec notre correspondant à Yaoundé, Polycarpe Essomba

C'est Louis Paul Motaze, le ministre des Finances du Cameroun qui l'a révélé : l'abandon significatif des subventions des produits pétroliers fait gagner près de 1 000 milliards de FCFA à l’État. De quoi envisager plus sereinement le financement des projets et des infrastructures dont le pays a besoin.

« Tout le monde comprend qu'avec 1 000 milliards, vous en finissez avec le problème de l'autoroute Douala-Yaoundé, vous finissez avec le projet de contournement de Yaoundé, vous finissez avec la construction d'un barrage que nous voulons lancer, le barrage de Kikot », a déclaré le ministre.

Pour autant, a indiqué le ministre du Commerce, Luc Magloire Mbarga Atangana, la politique des subventions n'est pas totalement abandonnée. 180 milliards sont à ce titre inscrit dans le budget de l'État pour l'exercice 2024, a-t-on appris.

Reste à savoir comment les partenaires sociaux et les Camerounais dans leur ensemble accueilleront ces explications.


Lire la suite sur RFI