Avec Cameo, Snapchat veut populariser les deepfakes… marrants

1 / 2

Avec Cameo, Snapchat veut populariser les deepfakes… marrants

Utiliser un avatar composé de son propre visage pour répondre à des messages. C’est ce qu’est en train de tester Snapchat avec Cameo. Cette alternative à Bitmoji permet de placer son visage sur un corps et de l’animer en fonction des situations. 

Cette fonction est apparue auprès d’un nombre limité d’utilisateurs, notamment français, explique TechCrunch. Snap a confirmé auprès du site américain que des tests étaient actuellement en cours avant une généralisation définitive auprès de tous les utilisateurs de Snapchat. 

Reprendre la main sur les formats originaux

L’application propose tout d’abord de prendre un selfie puis de choisir un corps sur lequel l’apposer. L’ensemble apparaît ensuite directement au sein du clavier Snapchat, dans l’onglet Bitmoji. Snap a aussi conçu de courtes boucles vidéo dans lesquelles le visage est animé. On peut s’en servir comme réponse rapide et drôle au message d’un correspondant. 

Cette innovation permettrait à Snapchat de se démarquer sensiblement de la concurrence. Nombreuses sont ses fonctions qui ont été copiées par d’autres réseaux sociaux, à commencer par les stories intégrées dans toutes les applications du groupe Facebook. 

Cela rappelle toutefois ce que propose déjà ZAO, une application chinoise dont le rendu des vidéos est bien plus proche de deepfakes réalistes. La fonction de Snap insiste cependant tant sur l’humour qu'on a peu de chance de se tromper quant...

Lire la suite sur 01net.com

A lire aussi