Des cambrioleurs qui écumaient les bars-tabacs la nuit derrière les verrous

1 / 2

Des cambrioleurs qui écumaient les bars-tabacs la nuit derrière les verrous

Quatre cambrioleurs ont été interpellés par le GIGN alors qu'ils rentraient d'une série de cambriolages de nuit. Plusieurs milliers de paquets de cigarettes ont été saisis lors de leur arrestation, en plus d'une arme à feu chargée.

Quatre personnes ont été écrouées mercredi, soupçonnées de cambriolages dans l'Eure, l'Ille-et-Vilaine, l'Oise et le Val-d'Oise. Ils visaient des bars-tabacs dans tout le Nord-Ouest de la France, pillant leurs stocks.

Dirigée par la section de recherches de la gendarmerie de Versailles, l'enquête, qui a démarré fin juin, a permis d'identifier quatre natifs de région parisienne, âgés entre 29 et 35 ans pour trois d'entre eux, de 51 ans pour le quatrième. 

"Très expérimentés et très déterminés"

Ils venaient de dévaliser cinq bars-tabacs lorsqu'ils ont été interpellés dans la nuit du 7 juillet, raflant paquets de cigarettes et boîtes de tabac à rouler. Une source proche de l'enquête raconte qu'ils ont été arrêtés par le GIGN vers 6h30 du matin, après avoir percuté les véhicules de gendarmerie sur le chemin du retour vers leurs domiciles, dans l'Eure.

A l'issue de 96 heures de garde à vue, ces hommes décrits comme "très expérimentés et très déterminés" ont été mis en examen dans le cadre d'une information judiciaire ouverte au tribunal de grande instance d'Evreux pour vols en bande organisée, association de malfaiteurs et violences aggravées sur agents des forces de l'ordre.

4000 paquets de tabac, matériel d'effraction et une arme

Le procureur adjoint d'Evreux, Eric Neveu, a déclaré qu'il s'agissait de la "deuxième équipe criminelle mobile de ce genre neutralisée...

Lire la suite sur BFMTV.com

A lire aussi