Cambodge : l'opposant Kem Sokha condamné à 27 ans de prison pour trahison

Un tribunal cambodgien a condamné vendredi le chef de l'opposition Kem Sokha à 27 ans de prison dans une affaire de trahison qui, selon les groupes de défense des droits, n'a pour seul but que de boucher son avenir politique avant l'élection générale de juillet prochain.


Lire la suite sur FRANCE 24