Camélia Jordana tacle le féminisme de Catherine Deneuve et Brigitte Bardot, Cécile de Ménibus la recadre

·1 min de lecture

L'heure est aux règlements de compte ! À l'occasion d'un entretien accordé à Paris Match, Camélia Jordana ne s'est pas montrée tendre à l'égard de Catherine Deneuve et Brigitte Bardot. La chanteuse et comédienne de 28 ans, qui a récemment tenu des propos polémiques en évoquant les "hommes blancs responsables, dans l'inconscient collectif, de tous les maux de la terre", ne s'est pas gênée pour remettre en cause le féminisme de ces deux icônes du cinéma. "Elles n’étaient pas le symbole du féminisme. Elles incarnaient LA femme parce qu’elles étaient des muses, l’anti-féminisme par excellence. Elles ont aussi vécu avec l’idée que se prendre une main au cul était quelque chose de normal, voire de 'sympathique'. Tout est là…" a-t-elle dénoncé dans Paris Match.

À lire également

Agression sexuelle : Roméo Elvis avoue et “espère servir d’exemple à ne pas suivre”

Des propos qui ont de nouveau été largement commentés et relayés sur les réseaux sociaux. Cécile de Ménibus, aujourd'hui co-animatrice de la matinale de Sud Radio, est pour sa part montée au créneau pour réagir. Sur Twitter, l'ex comparse de Cauet s'est fendue d'un message cinglant à l'encontre de l'artiste révélée en 2009 dans "Nou... Lire la suite sur Télé 7 Jours

A lire aussi