Camélia Jordana fustige Catherine Deneuve et Brigitte Bardot

·1 min de lecture

Camélia Jordana n'a pas sa langue dans sa poche. Après s'être attaquée à la police, provoquant une vive polémique politique, la chanteuse s'est attirée les foudres de figures de la droite avec ses propos sur les "hommes blancs". Et ce jeudi 21 janvier dans les colonnes de Paris Match, la jeune femme s'en est prise à deux icônes du cinéma français : Catherine Deneuve et Brigitte Bardot. Selon elle, les deux actrices "n'étaient pas le symbole du féminisme". Pour Camélia Jordana, "elles incarnaient LA femme parce qu'elle étaient des muses, l'antiféminisme par excellence". Auprès de nos confrères, la chanteuse fustige Catherine Deneuve et Brigitte Bardot, notamment à cause de leurs prises de position après les mouvements #MeToo et Balance ton porc. "Elles ont aussi vécu avec l'idée que se prendre une main au cul était quelque chose de normal, voire de 'sympathique'", continue-t-elle.

"Tout est là... Il y a encore des mecs qui pensent que, parce qu'ils sexualisent une femme, elle doit se sentir flattée. Le regard de l'homme est censé être la seule chose après laquelle elle court...", poursuit Camélia Jordana. Pour rappel, Catherine Deneuve avait signé une tribune polémique publiée dans Le Monde au début de l'année 2018. "Le viol est un crime. Mais la drague insistante ou maladroite n'est pas un délit, ni la galanterie une agression machiste", pouvait-on lire. Les signataires de ce texte, dont Catherine Deneuve défendaient alors "une liberté d'importuner, (...)

Lire la suite sur Closermag.fr

Mort de Marie-France Pisier : Julien Kouchner remet en cause la thèse du suicide
Niels Arestrup : l'acteur "déçu" et "choqué" par la gestion de la crise sanitaire
Enrico Macias "ruiné" : le chanteur se confie sur ses problèmes d'argent
Cécile de Ménibus : elle recadre un internaute en évoquant sa soeur victime d'inceste
Bernard Tapie : qui sont les femmes de sa vie ?