Camélia Jordana épingle deux stars françaises pour qui "se prendre une main au c** était normal"

·1 min de lecture

Dans son numéro publié le jeudi 21 janvier, Paris Match a interviewé Camélia Jordana. La chanteuse est en pleine promotion pour la sortie de son nouvel album, intitulé Facile x Fragile et dans lequel elle évoque, en chanson, son combat féministe. Auprès de nos confrères, celle qui est également actrice a donné son avis tranché sur l’image des femmes, véhiculées il y a plusieurs années par Catherine Deneuve ou encore Brigitte Bardot.

Ces anciens sex-symbols ont marqué l’Histoire du septième art ou de l’industrie du disque, en contribuant notamment à faire évoluer les mentalités concernant l’indépendance de la gent féminine. Pour Camélia Jordana, ces personnalités publiques "n’étaient pas le symbole du féminisme". Cash, elle a déclaré, auprès de nos confrères : "Elles incarnaient LA femme parce qu’elles étaient des muses, l’antiféminisme par excellence". "Elles ont aussi vécu avec l’idée que se prendre une main au cul était quelque chose de normal, voire de ‘sympathique’. Tout est là… Il y a encore des mecs qui pensent que, parce qu’ils sexualisent une femme, elle doit se sentir flattée. Le regard de l’homme est censé être la seule chose après laquelle elle court…", déplore la jeune femme de 28 ans. Celle qui a récemment fait polémique en déclarant ouvertement que "les hommes blancs sont, dans l’inconscient collectif, responsables de tous les maux de la Terre", n’a pas sa langue dans sa poche.

Questionnée par Paris Match, l’ancienne participante de La Nouvelle Star a également fait (...)

Lire la suite sur le site de GALA

Sophie Davant piquante : avec son ex Pierre Sled, ce n'était pas la parité...
Christophe Dechavanne : à 63 ans, il est grand-père pour la seconde fois
Meghan Markle : ce témoignage qui disculpe son amie Jessica Mulroney après son gros bad buzz
Cette réforme d'Emmanuel Macron comparée à "une quiche"
Didier Bourdon : qui est sa femme Marie-Sandra Badini Duran ?