Calvados : un pompier poursuivi pour deux incendies volontaires

Par LePoint.fr
·1 min de lecture
Un jeune pompier volontaire âgé de 22 ans a été placé en garde à vue et est soupçonné d'être l'auteur de deux incendies volontaires, dans le Calvados.
Un jeune pompier volontaire âgé de 22 ans a été placé en garde à vue et est soupçonné d'être l'auteur de deux incendies volontaires, dans le Calvados.

C'est une affaire peu commune qui a frappé le centre de secours de Saint-Sever, dans le Calvados, jeudi 18 février. Selon les informations de France Bleu Normandie, un jeune pompier volontaire âgé de 22 ans a été placé en garde à vue et est soupçonné d'avoir mis le feu volontairement dans le secteur, à deux reprises, en 2019 et 2020. Alors que l'enquête se concentrait sur une série d'incendies volontaires en Normandie, « seuls deux faits ont été retenus » contre le suspect, a indiqué la procureure de la République de Caen au média régional.

Le jeune pompier volontaire sera convoqué au début du mois de juillet devant le tribunal de Caen afin d'y être jugé. Abasourdie par cette affaire, la trentaine de pompiers volontaires en activité au sein du centre de secours de Saint-Sever a dénoncé un sentiment de « trahison », a expliqué le colonel Régis Déza, directeur du service départemental d'incendie et de secours du Calvados. « C'est une épreuve pour tous les pompiers locaux, et nous leur apportons tout notre soutien », a-t-il ajouté à nos confrères. Le jeune mis en cause est pour l'heure suspendu à titre conservatoire par sa hiérarchie et sera radié en cas de condamnation.