En Californie, une ville veut rendre obligatoire les assurances pour les armes à feu

·1 min de lecture
© PIERRE VERDY / AFP

C'est une première pour les Etats-Unis . La ville de San José, troisième plus grande ville de l'Etat de Californie, veut contraindre les possesseurs d'armes à feu à prendre une assurance pour les dommages que leurs engins pourraient provoquer. Le décret, examiné mardi 25 janvier en première lecture par le conseil municipal, obligerait aussi les propriétaires à s'acquitter d'une taxe annuelle de 25 dollars, destinée à financer des ONG luttant contre les violences liées aux armes.

Limiter les dégâts physiques des armes à feu

Le but de cette loi n'est pas de limiter les achats d'armes à feu mais les dégâts physiques qu'elles provoquent régulièrement ainsi que le coût financier que cela entraîne pour la collectivité, expliquent les autorités municipales. "Nous avons vu comment les assurances ont permis de réduire les décès sur la route au fil des décennies, par exemple avec des incitations financières pour promouvoir la prudence au volant et l'achat de voitures équipées d'airbags et de systèmes anti-blocage", souligne Sam Liccardo, le maire de San José.

"De la même manière, les assurances pour armes à feu disponibles actuellement sur le marché peuvent adapter leur montant pour encourager les propriétaires à garder leurs armes dans un coffre, à installer des systèmes de verrouillage et suivre des cours de sécurité", poursuit-il. Dans un communiqué de presse, le conseil municipal de San José évalue à environ 40 millions par an le coût des violences par arme à feu pour la ville ...


Lire la suite sur Europe1

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles