Californie : une prof de yoga déclenche un violent incendie en voulant faire chauffer de l'urine d'ours

·3 min de lecture
La Californie est très souvent confrontée à de violents feux de forêts. (Getty Images)

Une Californienne âgée de 30 ans est accusée d'avoir involontairement déclenché un incendie dévastateur lors d'une randonnée alors qu'elle tentait de faire bouillir de l'eau mélangée à de l'urine d'ours.

Si les feux de forêt sont très souvent accidentels et déclenchés par des cigarettes mal éteintes, des lignes électriques ou encore des travaux, la cause de l'incendie qui ravage actuellement un comté en Californie est pour le peu surprenante. Le 22 septembre, Alexandra Souverneva, une professeur de Yoga de 30 ans, effectuait une randonnée qui devait l'emmener jusqu'au Canada, mais elle s'est vu barrer la route par des employés de carrières lui faisant part des risques d'incendie dans le secteur, rapporte CNN.

Malgré l'avertissement, la jeune femme a décidé de poursuivre sa randonnée. C'est alors qu'elle a eu soif et a trouvé une flaque d'eau dans un lit d'un ruisseau sec, mais l'eau contenait visiblement de l'urine d'ours. La professeur de yoga a donc décidé de filtrer l'eau à l'aide d'un sachet de thé. Essuyant un premier échec, elle a la fausse bonne idée de faire un feu pour faire bouillir l'eau afin de la rendre potable. Ne parvenant pas à allumer le feu en raison de l'humidité, selon ses propos, Alexandra Souverneva décide donc de boire directement l'eau mélangée à l'urine d'ours avant de poursuivre son chemin.

Plusieurs maisons détruites et des milliers de personnes évacuées

Plus tard, elle se retrouve coincé dans les broussailles et décidé d'appeler les pompiers qui viennent la secourir et qui ont constaté une déshydratation. Lorsqu'elle a déclaré avoir tenté d'allumer un feu, elle a été interrogée par les autorités de Cal Fire, le Département californien de protection des feux de forêt, qui l'ont par la suite placée en garde à vue en raison du feu de forêt naissant derrière son passage. Les forces de l'ordre ont retrouvé sur elle des cartouches de CO2, un briquet ainsi qu'un "objet blanc contenant une substance à feuilles vertes", selon les autorités. 

L'incendie, nommé Fawn Fire, a débuté le 22 septembre et est actuellement contenu à 90%, selon Cal Fire, et a obligé le gouverneur de Californie à déclarer l'état d'urgence dans le comté de Shasta. Environ 3500 hectares ont été brûlés, plusieurs maisons ont été détruites et des milliers de personnes ont dû être évacuées.

Alexandra Souverna a pour l'instant plaidé non coupable, ont indiqué les autorités, et comparaitra devant le tribunal le 5 octobre prochain. Sa caution a été fixée à 150 000 dollars et elle risque 9 ans de prison si elle est reconnue coupable d'avoir déclenché le Fawn Fire.

VIDÉO - Un feu de forêt menace l'arbre le plus imposant du monde

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles