Californie : de redoutables objets d’espionnage des services secrets soviétiques sont mis aux enchères

Saviez-vous qu’un sac pouvait contenir un micro ou une caméra ? C’est pourtant le cas et une exceptionnelle vente aux enchères proposée en fin de semaine en Californie le prouve. De nombreux objets ayant appartenu et ayant été utilisés par les services secrets soviétiques (KGB) sont en effet proposés à la vente, rapporte Franceinfo, mardi 9 février. Un micro dans le cendrier "Vous pensez que c’est un sac normal mais, quand vous l’ouvrez, il y a ce mécanisme à l’intérieur. Et il y a une manette à l’extérieur pour déclencher l’appareil-photo, c’est plutôt étonnant", relève Koby Frederick, responsable de la vente. À cette époque, la Guerre froide voyait s’opposer l’Est et l’Ouest en un conflit marqué par une espionnite et une ingéniosité sans limite. Des paquets de cigarettes russes et américains pouvaient ainsi receler des appareils-photo. Un cendrier, de son côté, pouvait contenir un micro miniature.