La Californie interdit à Tesla de faire de la publicité pour sa voiture autonome

La Californie interdit à Tesla de faire de la publicité pour sa voiture autonome-Crédit : Tesla
La Californie interdit à Tesla de faire de la publicité pour sa voiture autonome-Crédit : Tesla

Dès janvier 2023, Tesla devra fournir une « description claire » des fonctions de conduite autonome ainsi que de ses limites aux législateurs.

Une nouvelle loi californienne entrera en vigueur en 2023. Elle interdit effectivement aux constructeurs automobiles de faire la publicité de leurs véhicules comme étant « entièrement autopilotés ». Tesla est un des constructeurs les plus impactés par cette nouvelle loi.

Tesla en tant que principal concerné

Le projet de loi du Sénat Américain n° 1398, stipule que les constructeurs automobiles et les concessionnaires doivent fournir aux consommateurs une « description claire » de la fonction et des limites des fonctions d’aide à la conduite semi-autonome. Le projet de loi SB 1398 interdit à un fabricant de donner un nom trompeur à ces fonctions. Il interdit aussi d’y faire référence ou de les commercialiser. Signée par le gouverneur de Californie en septembre, la loi doit entrer en vigueur le 1er janvier 2023.

Tesla a affirmé que ses voitures étaient dotées d’une fonction de « conduite autonome complète » (FSD), l’entreprise doit encore démontrer que ses véhicules peuvent s’engager en toute sécurité dans une conduite autonome complète sans assistance du conducteur.

Le constructeur a également été citée dans plusieurs affaires judiciaires concernant son système avancé d’aide à la conduite. Tesla est aussi impliqué dans une enquête en cours du ministère américain de la justice concernant la publicité pour son Autopilot. Tesla ve...


Lire la suite sur mobiwisy.fr