Californie : le feu s’approche du parc de Yosemite et de ses célèbres séquoias géants

© Eric Paul Zamora/AP/SIPA

Une extrême sécheresse frappe la Californie depuis quelques jours. Vendredi, favorisé par les vents et les températures élevées, un violent incendie s’est déclaré dans l’État américain et continue de s’étendre depuis. Dimanche, le feu baptisé « Oak Fire » a déjà brûlé plus de 6 300 hectares de forêt, détruit 10 propriétés et en a endommagé cinq autres. D’après un porte-parole des pompiers de Californie, cité par le journal Los Angeles Times, l’incendie a déjà provoqué l'évacuation d’environ 6 000 personnes.

L’incendie loin d’être maîtrisé

Le feu ne serait pas du tout contenu malgré la mobilisation de quelque 2 000 pompiers et l’utilisation de 17 hélicoptères. Selon le département californien des forêts et de la protection contre le feu (CAL FIRE), la chaleur et le faible taux d’humidité vont même « entraver » les efforts pour le combattre. « Oak Fire » a donc tendance à s’étendre, s’approchant dangereusement du parc national de Yosemite et de ses célèbres séquoias géants, relate l’AFP.

Les séquoias géants à nouveau ciblés par les flammes

C’est le deuxième incendie à menacer ce domaine américain connu dans le monde entier, et situé dans les montagnes de Sierra Nevada en Californie. À la mi-juillet, un premier feu avait menacé les arbres géants et séculaires implantés dans le parc Yosemite, visité par des millions de touristes chaque année. Près de 500 séquoias géants étaient menacés par les flammes, rappelle RFI . Dans l’espoir d’affaiblir le feu - si jamais il arrivait ...


Lire la suite sur LeJDD

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles