Publicité

Californie: une adolescente tuée par les policiers chargés de la secourir

Une adolescente victime d'enlèvement a été tuée en septembre 2022 par la police californienne qui était censée la secourir, au terme d'une course-poursuite mouvementée avec son père, selon une vidéo récemment rendue publique.Tournées depuis un hélicoptère des forces de l'ordre, les images montrent une course-poursuite avec cet homme, à plus de 175 km/h.

Une adolescente victime d'enlèvement a été tuée en septembre 2022 par la police californienne qui était censée la secourir, selon une vidéo récemment rendue publique (Andri Tambunan)

Une adolescente victime d'enlèvement a été tuée en septembre 2022 par la police californienne qui était censée la secourir, au terme d'une course-poursuite mouvementée avec son père, selon une vidéo récemment rendue publique.

Agée de 15 ans, Savannah Graziano a été abattue par plusieurs agents du shérif du comté de San Bernardino, à l'est de Los Angeles. Son père Anthony Graziano l'avait enlevée et avait tué sa mère un jour plus tôt.

Tournées depuis un hélicoptère des forces de l'ordre, les images montrent une course-poursuite avec cet homme, à plus de 175 km/h. Pendant cette traque effrénée, plusieurs coups de feu sont émis depuis son pick-up.

Puis la voiture finit par prendre une bretelle d'autoroute à contresens et s'arrête dans les broussailles. La vidéo montre alors Savannah Graziano sortir du siège passager et marcher vers un agent qui l'appelle, selon l'enregistrement audio de son microphone.

"Viens ici ! Viens vers moi ! Viens, viens, viens, (...) marche, marche, marche", lui intime le policier.

En parallèle, un message radio venu apparemment de l'hélicoptère avertit les agents au sol de la présence de l'adolescente.

"La fille est dehors. (...) Elle est dehors, côté passager", prévient la radio.

Sur la vidéo, l'adolescente est d'abord accroupie au sol pendant plusieurs secondes, puis se relève et marche vers un groupe de policiers. On entend alors un coup de feu et la voix à la radio dire "Oh non".

"Arrêtez !", crie l'agent qui appelait l'adolescente à ses collègues. "Arrêtez de lui tirer dessus ! Il est dans la voiture !"

La jeune fille a été secourue mais elle a succombé à ses blessures un peu plus tard à l'hôpital.

Son père a été tué sur place. Plusieurs armes à feu et gilets pare-balles ont été retrouvés dans sa voiture, ainsi que des centaines de munitions, selon le shérif du comté de San Bernardino.

Les autorités n'ont pas révélé le nom des agents impliqués. Une enquête est en cours.

Cette vidéo remet en question le professionnalisme des agents du shérif de San Bernardino, Shannon Dicus. Sa publication intervient quelques semaines après qu'un jeune autiste de 15 ans en pleine crise a été abattu par leurs services.

"J'espère que cette vidéo sera vue dans son intégralité et apportera des éclaircissements sur les malheureux événements qui se sont déroulés", a réagi le shérif, appelant à "laisser le ministère de la justice mener à bien son enquête indépendante avant de tirer des conclusions".

Les interventions des forces de l'ordre qui prennent un tour fatal sont assez communes aux Etats-Unis. Selon un décompte indépendant effectué par le Washington Post, plus de 1.100 personnes ont été abattues par la police depuis 12 mois.

Ces chiffres ne sont pas officiels et les services de police ne sont pas tenus de signaler les incidents au gouvernement fédéral.

L'événement vient s'ajouter à la longue liste de drames impliquant des armes à feu aux Etats-Unis, qui paient un très lourd tribut à leur dissémination sur le territoire et à la facilité avec laquelle les Américains y ont accès: le pays compte davantage d'armes individuelles que d'habitants.

hg/rfo/ev/pz