Calculez l’âge de votre départ à la retraite en fonction de votre année de naissance

Pour afficher ce contenu, vous devez mettre à jour vos paramètres de confidentialité.
Cliquez ici pour le faire.

RETRAITES - Tout le monde (ou presque) va être concerné par la réforme des retraites annoncée ce mardi 10 janvier par Élisabeth Borne. Elle contient trois mesures principales : le passage de l’âge légal de 62 à 64 ans d’ici à 2030, l’accélération de la hausse de la durée de cotisation (43 ans en 2027 et non 2035) et une pension minimale à 1 200 euros pour une carrière complète (y compris pour les actuels retraités).

Concernant les futurs retraités, toutes les personnes nées à partir de 1961 devront cotiser plus que prévu. Et deux générations vont particulièrement être touchées : celles nées en 1965 et en 1966 qui vont devoir travailler près d’un an de plus.

Pour ce qui est de l’âge légal, la fin des 62 ans sera effective pour la génération 1961 mais seulement pour les personnes nées après septembre. L’âge légal passera à 63 ans à partir de la génération 1964 et à 64 ans dès la génération 1968.

Lire aussi

Voici un récapitulatif de l’âge légal de départ en retraite et de la durée de cotisation année par année.

  • 1960 : départ à 62 ans avec 167 trimestres (0 de plus) soit 41 ans et 9 mois de cotisation

  • janvier à août 1961 : départ à 62 ans avec 168 trimestres (0 de plus) soit 42 ans de cotisation

  • septembre à décembre 1961 : départ à 62 ans et 3 mois (trois mois de plus) avec 169 trimestres (1 de plus) soit 42 ans et 3 mois de cotisation

  • 1962 : départ à 62 ans et six mois (six mois de plus) avec 169 trimestres (1 de plus) soit 42 ans et 3 mois de cotisation

  • 1963 : départ à 62 ans et neuf mois (neuf mois de plus) avec 170 trimestres (2 de plus) soit 42 ans et demi de cotisation

  • 1964 : départ à 63 ans (un an de plus) avec 171 trimestres (2 de plus) soit 42 ans et 9 mois de cotisation

  • 1965 : départ à 63 ans et 3 mois (15 mois de plus) avec 172 trimestres (3 de plus) soit 43 ans de cotisation

  • 1966 : départ à 63 ans et demi (18 mois de plus) avec 172 trimestres (3 de plus) soit 43 ans de cotisation

  • 1967 : départ à 63 ans et 9 mois (21 mois de plus) avec 172 trimestres (2 de plus) soit 43 ans de cotisation

  • 1968 : départ à 64 ans (deux ans de plus) avec 172 trimestres (2 de plus) soit 43 ans de cotisation

  • 1969 : départ à 64 ans (deux ans de plus) avec 172 trimestres (2 de plus) soit 43 ans de cotisation

  • 1970 : départ à 64 ans (deux ans de plus) avec 172 trimestres (1 de plus) soit 43 ans de cotisation

  • 1971 : départ à 64 ans (deux ans de plus) avec 172 trimestres (1 de plus) soit 43 ans de cotisation

  • 1972 : départ à 64 ans (deux ans de plus) avec 172 trimestres (1 de plus) soit 43 ans de cotisation

  • 1973 et après : départ à 64 ans (deux ans de plus) avec 172 trimestres (0 de plus) soit 43 ans de cotisation.

Bien sûr tous les Français ne partiront pas exactement à l’âge prévu selon leur année de naissance. Le gouvernement a maintenu des critères -et même créé un nouveau seuil- pour les carrières longues.

Ainsi, une personne qui a cotisé au moins quatre trimestres avant 16 ans (et qui aura cotisé assez longtemps sur toute sa carrière) pourra partir à 58 ans. Ce sera un départ à 60 ans pour les personnes ayant cotisé 4 trimestres avant 18 ans et 62 ans pour les personnes ayant cotisé 4 trimestres avant 20 ans.

À voir également sur Le HuffPost :

Pour afficher ce contenu, vous devez mettre à jour vos paramètres de confidentialité.
Cliquez ici pour le faire.

Lire aussi