Calanques de Marseille sur réservation : les touristes sont-ils satisfaits ?

Dans les Bouches-du-Rhône, le parc national des Calanques expérimente un accès limité aux calanques les plus fragiles, pour ralentir l’érosion liée au surtourisme. L'accès est limité à 400 personnes par jour. Des quotas ont donc été mis en place depuis le début de la saison. Qu'en pensent les touristes ? Europe 1 est allée leur poser la question.

"Si c'est pour protéger la nature, c'est une bonne chose"

Au début du chemin pour se rendre aux calanques, un panneau avec le slogan "Préservez, c'est réserver". Coren et sa compagne sont Américains. Ils n'étaient pas au courant. "Si c'est pour protéger la nature, c'est un bonne chose. Mais il faut donner plus d'informations pour qu'on soit au courant", assurent-ils au micro d'Europe 1.

Et pour ceux qui ont bien pensé à réserver, l'expérience une fois sur la plage est totalement convaincante, selon Cédric. "Les années précédentes, c'était horrible, il y avait énormément de monde. Là, on y est allé à 9h30 et il n'y avait personne. C'est comme si on était en Thaïlande ", s'enthousiasme-t-il. Le bilan est plutôt positif, selon Didier Réault, président du parc national des Calanques. Et la limitation des places pourrait être étendue à Marseille .

>> Retrouvez Europe Matin en replay et en podcast ici

Un bilan pour l'instant positif

"Il y a une acceptation au-delà de nos espérances", confie-t-il sur Europe 1."On fera le bilan de l'expérimentation à l'automne et si d'autres expériences telles que celle-ci doivent être mises en place, ...


Lire la suite sur Europe1