Pas-de-Calais : elle volait les défunts au funérarium

·1 min de lecture
La sexuagénaire aurait agi dans plusieurs chambres funéraires (photo d'illustration).

Les policiers ont retrouvé chez une sexagénaire les codes permettant d'accéder au funérarium de Liévin en dehors des heures de visite, relate « La Voix du Nord ».

C'est une découverte quelque peu morbide qu'ont faite des policiers sur une sexagénaire à Liévin, dans le Pas-de-Calais. Comme le relatent La Voix du Nord et France Bleu, c'est l'alerte donnée par une famille mardi 24 août qui a permis d'arrêter une voleuse particulière. Présents au funérarium de Liévin pour se recueillir, les proches d'une femme récemment décédée ne se sont pas méfiés quand une personne s'est présentée et leur a assuré être une amie de la défunte.

Après l'avoir laissée seule dans la pièce, ils ont constaté à leur retour que plusieurs bijoux (collier, boucles d'oreilles, bague) avaient été subtilisés sur la dépouille. Alertés, les policiers ont rapidement retrouvé la suspecte, non loin du funérarium. Ils ont retrouvé sur elle les bijoux volés, mais également le portefeuille d'un autre défunt reposant au funérarium de Liévin, lui aussi victime d'un vol en début de journée. La perquisition menée au domicile de cette femme, née en 1961 selon Le Réveil de Berck, s'est révélée fructueuse pour les forces de l'ordre.

À LIRE AUSSI Affaire Maëlys : des vols ont été constatés sur la tombe de la fillette

En plus de différents avis de décès, les policiers ont retrouvé des codes d'accès permettant aux familles d'accéder au funérarium en dehors des heures de visite. Il n'est pas précisé si d'autres biens ne lui appartenant pas ont été découverts, alors que les bijoux volés mardi 24 août ont été restitués à la famille. La femme est suspectée d'avoir agi dans [...] Lire la suite

Ce contenu peut également vous intéresser :

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles