Pas-de-Calais : Stève Stievenart, dit "le phoque", un nageur de l'extrême

À Wimereux (Pas-de-Calais), Stève Stievenart ne passe pas inaperçu. C'est un colosse d'1m80, 110kg en slip de bain. "Je m'enduis de vaseline pour les frottements avec l'eau de mer, sinon ça irrite", explique ce nageur de l'extrême. Été comme hiver, Stève Stievenart s'entraîne dans les eaux glacées de la Manche, il est surnommé "le phoque". Aller-retour de la Manche en 35 heures La température de l'eau ne dépasse pas les sept degrés, mais "le phoque" enchaîne les longueurs pour préparer ses prochains exploits. En 2019, il a réussi le tour de l'Île de Manhattan, long de 48 kilomètres, en huit heures. Mais sa plus grande fierté reste la traversée aller-retour de la Manche il y a six mois, 35 heures d'efforts et 105 kilomètres au milieu des cargos et des méduses. C'est le premier Français à y parvenir. "C'est une passion, un rêve qui se réalise pour moi. Tout petit, voyant les nageurs passer d'un pays à l'autre ça m'a toujours fasciné, pourvoir réaliser ce rêve, c'est extraordinaire", explique-t-il dans le 20 Heures du dimanche 14 février.