Calais : le gouvernement promet l’hébergement de tous les clandestins

·1 min de lecture
Alors que la trêve hivernale débute, le gouvernement vient de s'engager à loger tous les clandestins qu'il est amené à déloger de campements de fortune.

Alors que la trêve hivernale débute, le gouvernement vient de s'engager à loger tous les clandestins qui seront délogés des campements de fortune.

L'État cède aux militants associatifs. Depuis vingt-trois jours, trois militants humanitaires, dont un prêtre, ont entamé une grève de la faim à Calais (Pas-de-Calais) afin d'obtenir le logement des clandestins que l'État déloge des campements de fortune installés un peu partout en ville. La proposition va être officiellement formulée mardi 2 novembre, lors d'une rencontre entre les acteurs locaux et un médiateur gouvernemental.

Entre l'État et les associations locales, les discussions se poursuivent toujours après une première tentative infructueuse la semaine dernière, alors que des camps de fortune sont évacués presque toutes les semaines à Calais et dans ses alentours. « On va proposer systématiquement un hébergement, qui sera essentiellement dans le Pas-de-Calais, dans les Hauts-de-France, mais pas à Calais », a confié à l'AFP le médiateur, en l'occurrence le patron de l'Office français de l'immigration et de l'intégration (Ofii), Didier Leschi.

À LIRE AUSSI Migrants : le ministère de l'Intérieur envoie un médiateur à Calais

Ce dernier a ainsi reconnu, de facto, que les évacuations de campements à Calais n'étaient pas toujours assorties de propositions de mise à l'abri, ce qui est pourtant la règle. Pour tenir son engagement, l'État va devoir « augmenter son parc d'hébergement » de plusieurs centaines de places, a-t-il souligné.

L'ombre de la jungle

Certes, le directeur général de l'Ofii a été envoyé pour une « mission de contact et de médiation » auprès de [...] 

Lire la suite

VIDÉO - HRW dénonce les pratiques "abusives" du gouvernement français contre les migrants à Calais :

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles