Pas-de-Calais : Deux ans de sursis requis contre le couple accusé de maltraiter 8 de ses 10 enfants

Pas-de-Calais : Deux ans de sursis requis contre le couple accusé de maltraiter 8 de ses 10 enfants

Procès - Après le signalement de l’un de leurs 10 enfants, un couple de quadragénaires de Noyelles-sous-Lens a été jugé pour des maltraitances et des négligences récurrentes sur les 8 plus jeunes d’entre eux

Mardi, au tribunal correctionnel de Béthune, dans le Pas-de-Calais, deux ans de prison avec sursis probatoire ont été requis à l’encontre de deux quadragénaires de Noyelles-sous-Lens, jugés pour des années de maltraitances sur les huit plus jeunes enfants d’une fratrie de dix. La procureure adjointe, Virginie Valton, a demandé à la cour d’assortir cette peine d’une obligation de soins, de justification d’une activité professionnelle, et de l’interdiction, « dans l’immédiat », d’entrer en contact avec les victimes.

« Je ne contesterai pas […] le droit pour ces enfants de dire que pour eux, c’était la maison de l’horreur », a lancé la magistrate, ajoutant néanmoins que les parents n’étaient pas « des sadiques ». « On est dans l’entre-deux », « dans de la violence quotidienne, banalisée », a-t-elle dit.

« Si tu fais des enfants faut les assumer »

« On s’est sentis dépassés, fatigués », a tenté d’expliquer la mère, Christine B., 40 ans, visage émacié sous ses longs cheveux blonds, se décrivant « épuisée physiquement et mentalement ». « Surtout, que nos enfants sachent qu’on les aime », a-t-elle affirmé à la fin de l’audience. « C’était un calvaire, par moments », r(...) Lire la suite sur 20minutes

À lire aussi :
Nord : Un couple de retraités de Roubaix porté disparu depuis le 1er janvier
Nord : Le corps de Maxime Pluchard formellement identifié grâce à l’ADN
Les personnes âgées bénéficient-elles d’un traitement de faveur devant la justice ?