Cagnotte en soutien aux forces de l'ordre blessées : "On sait que la population française soutient sa police", estime le syndicat Alliance

franceinfo
La cagnotte lancée il y a deux jours pour soutenir les policiers avait recueilli jeudi matin plus de 860 000 euros. "Une bonne chose", estime sur franceinfo le porte-parole du syndicat Alliance.

La cagnotte en ligne lancée mardi 8 janvier en faveur des forces de l'ordre a recueilli près de 860 000 euros en moins de 48 heures. "On sait que la population française soutient sa police", a réagi jeudi sur franceinfo Stanislas Gaudon, porte-parole du syndicat de police Alliance.

"Contrairement à ce que pourraient dire certains, la relation entre la police et sa population, tout le monde a compris qu'elle était importante et qu'elle se passait bien, a estimé le porte-parole du syndicat de policiers. Nous sommes le dernier rempart dans la lutte contre le terrorisme, contre les trafics de stupéfiants, dans la lutte contre l'immigration clandestine et surtout contre la délinquance au quotidien. C'est pour ça qu'il y a un engouement pour soutenir les policiers", a expliqué Stanislas Gaudon.

L'argent reversé au comité d'entraide

Cette cagnotte est "une bonne chose", mais il ne faut pas "oublier qu'aujourd'hui l'administration n'est pas en mesure d'aider ces policiers lorsqu'ils sont victimes d'infractions. Ils ne sont pas éligibles à la commission d'indemnisation des victimes d'infractions alors que tout citoyen l'est, a déclaré Stanislas Gaudon. Il faudra que ça évolue pour que les policiers se sentent soutenus lorsqu'ils sont blessés."

Cet argent va être versé au Comité d'entraide et d'action sociale des agents du ministère de l'Intérieur. "Toute aide est la bienvenue notamment dans l'action social parce que le budget de (...)

Lire la suite sur Franceinfo

A lire aussi