Boire du café, mauvais pour le coeur ? C'est tout le contraire

  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
·2 min de lecture
Close-up of unrecognizable black woman stirring cup of coffee (Grace Cary via Getty Images)
Dans cet article:
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
  • Santé
    Santé

Une nouvelle étude confirme que la consommation de café serait liée à une diminution du risque d’insuffisance cardiaque sur le long terme.

Les amateurs de café peuvent se rassurer. Boire du café n’est pas mauvais pour le muscle cardiaque. Au contraire. Les chercheurs de l'Université du Colorado, aux Etats-Unis, ont montré dans une étude publiée dans la revue Circulation de l’American Heart Association (AHA) que boire une ou plusieurs tasses de café par jour peut réduire le risque d'insuffisance cardiaque.

Pour arriver à cette conclusion, les scientifiques ont analysé trois grandes études menées sur près de 10 ans et réunissant plus de 21 000 participants. En plus de réduire le risque d'insuffisance cardiaque d’environ 30% à partir d’une consommation de 2 tasses par jour, cette étude suggère que boire du café réduit le risque de récidive de crise cardiaque et d'accident vasculaire cérébral (AVC). En revanche, la consommation de décaféiné n’aurait pas d’effet dans la diminution des risques.

VIDÉO - Dr Christian Recchia : "Quand vous êtes au-delà de trois cafés par jour, les problèmes commencent"

Une limite de trois tasses de café

"L'association entre la caféine et la réduction du risque d'insuffisance cardiaque est surprenante, notent les chercheurs. Cependant, nous manquons encore de preuves claires pour recommander une consommation plus élevée de café pour réduire le risque de maladie cardiaque, comme c’est le cas avec l’arrêt du tabac, la perte de poids ou la pratique de l'exercice."

Le café peut faire partie d'un régime alimentaire sain s'il est consommé nature, sans sucre ajouté et sans produits laitiers riches en matières grasses. Dans un rapport, l’Agence européenne pour la sécurité des aliments (EFSA) conseille aux adultes en bonne santé de ne pas dépasser la consommation de 400 mg de caféine par jour au cours de la journée, soit environ trois tasses de café. Chez les femmes enceintes et allaitantes, l’apport de caféine ne doit pas excéder 200 mg par jour.

VIDÉO - Les effets préventifs du café sur la maladie d’Alzheimer

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles