CAF : pourquoi des allocataires ont pu voir les dossiers d’autres bénéficiaires

·1 min de lecture

Des allocataires des Caisses d'allocations familiales ont eu accès brièvement aux dossiers d'autres allocataires dans la nuit de dimanche à lundi 11 octobre, en raison d'un incident informatique ayant affecté le site caf.fr, a annoncé lundi la Cnaf, qui précise que 7.000 dossiers sont concernés. Toutes les CAF de France ont mis en place samedi "un nouveau service d'identification permettant notamment de se connecter avec son numéro de sécurité sociale aux services de la CAF, au lieu du traditionnel numéro d'allocataire", indique la Caisse nationale des allocations familiales (Cnaf) dans un communiqué.

"Un incident informatique intervenu sur le site caf.fr le dimanche 10 octobre à partir de 21H00 a conduit à ce que certains dossiers d'allocataires puissent être consultés par d'autres allocataires", poursuit-elle, précisant que 7.000 dossiers ont ainsi été concernés pendant quelques heures par cette rupture de confidentialité. Le directeur général de la Cnaf, Vincent Mazauric, a indiqué à l'AFP que cette "violation de l'intégrité des données" n'était "pas due à une attaque informatique" et que cela ne signalait pas une "vulnérabilité du système informatique".

>> A lire aussi - Haut-Rhin : la CAF réclame un certificat de grossesse à un couple d'hommes

Des allocataires ont pu ainsi tomber sur des comptes qui ne leur appartenaient pas et consulter numéros de téléphone ou adresses d'autres allocataires. "Par mesure de sécurité, l'accès au site caf.fr a été fermé lundi aux environs de (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite

Energie : l’UE va encourager la baisse des taxes, annonce Thierry Breton
Russie : le Kremlin juge “inadmissible" le faible taux de vaccination, le cap des 1.000 morts par jour franchi !
Brexit : l’Irlande reproche au Royaume-Uni de vouloir "changer les règles du jeu" !
Bourse : inquiétude autour de l'inflation face à la hausse des prix de l'énergie
Les emballages plastiques bannis pour les fruits et légumes, le mariage avorté entre Auchan et Carrefour... Le flash éco du jour

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles