Cafés, restaurants… le fonds de solidarité plus facilement accessible en juin

·1 min de lecture

Les entreprises concernées devraient apprécier le coup de pouce. A compter du mois de juin, les restaurants, cafés, entreprises de la culture ou de l'événementiel qui rouvriront partiellement seront éligibles au fonds de solidarité même si leurs pertes de chiffre d'affaires sont inférieures à 50%, a annoncé lundi le ministre de l'Economie, Bruno Le Maire. "A partir de début juin pour les hôteliers, pour les cafés, pour les restaurants, pour le monde de la culture et des spectacles, pour l'événementiel, vous aurez accès au fonds de solidarité quelle que soit votre perte de chiffre d'affaires", a déclaré Bruno Le Maire sur RTL. Pour rappel, les entreprises qui ne sont pas frappées d'une fermeture administrative doivent justifier d'une perte d'activité d'au moins 50% par rapport à la période de référence de 2019.

>> Notre service - Fibre, ADSL : faites des économies avec la meilleure offre à votre adresse

Le ministre a pris l'exemple d'"un restaurateur qui rouvre mais uniquement en terrasse, qui va perdre 30-40% de son chiffre d'affaires". "Il sera éligible au fonds de solidarité avec un chiffre d'indemnisation que nous allons définir avec les professionnels de l'hôtellerie, de la restauration et des cafés dès cet après-midi", a ajouté M. Le Maire. "Je les reçois à 15 heures" et "le secteur de l'événementiel demain", a-t-il précisé.

>> A lire - Indépendants, entrepreneurs : vous pouvez demander le fonds de solidarité de mars

"Nous garderons l'intégralité du fonds de solidarité pour (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite

La nouvelle attestation couvre-feu est en ligne
Brexit : la France ne veut pas "se voir imposer de nouveaux critères" pour les licences de pêche
Le XVIe arrondissement vent debout contre un projet de HLM, le vaccin AstraZeneca peut-être à l'origine du décès d'un étudiant, le compteur Linky fait encore des mécontents... Le flash éco du jour
Bras de fer judiciaire entre une mairie et l’installateur de compteurs Linky
Le vaccin Pfizer inquiète après cinq cas de myocardite