Caen : la fréquentation d’un kebab explose… grâce à Orelsan

·2 min de lecture
Le 19 novembre dernier, jour de sortie du dernier opus d'Orelsan, les téléphones portables des patrons du kebab « ont craqué » devant l'avalanche de messages qu'ils recevaient.

Le rappeur avait mentionné ce restaurant dans l'un des titres de son dernier album. Depuis, les fans affluent chez Magic Beau Gosse, selon BFMTV.

Un coup de publicité inattendu, mais sans doute bienvenu. À Caen, dans le Calvados, un restaurant de kebab connaît une popularité folle depuis quelque temps, et ce, grâce à Orelsan. Le rappeur est originaire de la ville, et sur son tout dernier opus, Civilisation, dans les bacs depuis le 19 novembre dernier, il mentionne dans le texte de la chanson « Du propre » le fameux restaurant, Magic Beau Gosse. Depuis, l'affluence de l'établissement de cesse de grandir, rapporte BFMTV, mercredi 22 décembre.

« Cinq heures du mat sur le port, un dernier shot. C'est pour ma ville, sauce magique, beau gosse », est-il possible d'entendre Orelsan rapper sur la troisième piste de son nouvel album. Une phrase qui a permis au restaurant, déjà bien connu des Caennais, de voir sa fréquentation bondir d'environ 30 %, selon les propos d'Ahmad, l'un des hommes à la tête de cet établissement familial, à la chaîne d'information. « Beaucoup de gens, avec beaucoup de sympathie, viennent nous voir et nous disent clairement 'vu qu'Orelsan nous conseille de venir ici, on vient'. C'est une publicité inespérée », confie-t-il ainsi.

Une rencontre vieille de plus de vingt ans

Il évoque même une « euphorie sur les réseaux sociaux ». Il estime que le chiffre d'affaires de son restaurant a bondi de 30 % : « Et c'est fou ! ». Auprès de Ouest-France, Ahmad affirme que « trois clients sur quatre nous parlent de la chanson. Orelsan est passé le jour même de la sortie de l'album ». Il se souvient même [...] Lire la suite

VIDÉO - Orelsan ne regrette aucune de ses chansons même les plus polémiques

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles