Caen : il donne une gifle à sa fille, la justice l'envoie en prison

Les faits remontent à la mi-février 2024, rapporte le quotidien régional Ouest-France. À l'époque, les enseignants d'un collège de Caen (Calvados) remarquent qu'une élève de 14 ans revient à l'école avec un cocard au visage. Questionnée sur son hématome, la jeune fille explique que son père, un homme de 33 ans, lui a "donné une baffe". Ce dernier n'a pas supporté qu'elle soit rentrée en retard après avoir écopé d'une heure de colle. L'incident s'est produit le 13 février. Et pourtant, l'étudiante assure que son œil au beurre noir a été causée par une chute accidentelle. Selon ses dires, il n'y a pas de violence.

En creusant dans le passé du papa, nos confrères ont découvert qu'il avait déjà été condamné en 2016. La raison ? Il avait asséné des coups de ceinture à sa fille, qu'il élève seul. Confronté à ce sujet, il avait justifié son geste en indiquant avoir été éduqué de la sorte par sa propre famille. Un schéma de violences qu'il ne fait donc que reproduire. Aujourd'hui, l'homme ne semble pas comprendre les nouvelles accusations qui pèsent contre lui. Convoqué au tribunal correctionnel de Caen mercredi 3 juillet, il ne s'est pas présenté à l'audience. Celui qui espérait un renvoi de l'affaire n'a pas obtenu gain de cause.

Prison ferme pour le père

L'avocate qui représente l'ACJM (association pour l'aide aux victimes, la citoyenneté, la justice et la médiation) a partagé son ressenti auprès de Ouest-France. "Il reproduit (...)

Lire la suite sur Closer

Une sortie scolaire sur une plage de rêve tourne au drame pour un adolescent
Mort d’Emile au Vernet : cette obsession du petit garçon qui interroge toujours un an après sa disparition
Quel est le signe le plus malade ?
Retraite : cette astuce qui fait forcément gagner de l’argent
Cindy Fabre mariée : les petits secrets de sa sublime robe en dentelle