Caen : Une application pour évaluer la douleur des patients en réanimation testée au CHU

20 Minutes avec agence
·1 min de lecture

TECHNOLOGIE - Un smartphone placé au-dessus du patient analysera ses expressions faciales en temps réel

Nevva : c’est le nom du logiciel mis au point par la start-up caennaise Samdoc afin de mieux repérer la douleur chez les patients en réanimation. L’outil sera bientôt testé au CHU de Caen ( Calvados), rapporte France Bleu Normandie. Le principe est relativement simple : le logiciel évaluera la douleur ressentie chez des malades incapables de s’exprimer en analysant leurs expressions faciales. Un smartphone, sur lequel sera installée l’application Nevva, sera placé au-dessus du visage du patient et ses expressions seront enregistrées et analysée par un algorithme.

Des médecins informés en temps réel et à distance

L’outil convertira ainsi les données en une courbe facilement lisible par les médecins, qui pourront alors adapter le traitement donné au patient contre la douleur. Aujourd’hui, les soignants doivent se rendre au chevet des malades toutes les quatre à six heu(...) Lire la suite sur 20minutes

À lire aussi :
Coronavirus : Les Etats-Unis se rapprochent du sombre cap des 500.000 morts
Sara, ancienne candidate de « Koh-Lanta », fait part de ses terribles souffrances à la suite d'une opération du genou
Loire-Atlantique : Vétérinaire ostéopathe, elle soigne les vaches sans médicaments