Publicité

Cadeau de Saint-Valentin : ces 5 arnaques en ligne à éviter à tout prix

Les «arnacoeurs» sont de retour sur les boîtes mails, les réseaux sociaux et les sites de rencontre. Depuis quelques années, le phénomène prend tellement d’ampleur que le FBI, dans un rapport en 2020, estime que les fraudes à l’amour ont extorqué plus de 280 millions de dollars (260 millions d’euros) aux victimes cette même année.

Si certaines annonces frauduleuses peuvent sauter aux yeux de certains, d’autres sont mieux ficelées et nécessitent de la prévention. Les risques : un cadeau jamais livré ou des annonces qui surfent sur l’imaginaire, et des pertes financières importantes.

Certaines agences proposent aux plus romantiques d’acheter une étoile à leur partenaire. En ce moment, les sites proposent même des coffrets cadeaux de Saint-Valentin ou des tarifs réduits. Les prix varient généralement entre 30 et 100 euros. Pour cette somme, il est possible «d’acheter» une «Silvernova», étoile à la visibilité garantie, une «Supernova», étoile d’une constellation, ou une «Duonova», deux étoiles en orbite l’une autour de l’autre. En preuve, les entreprises délivrent un certificat de l’International Space Registry ou de l’International Star Registry, attestant que l’étoile achetée apparaît bien à votre nom dans les registres. Problème : les deux organisations en question ne sont pas officielles. Autrement dit, seule l'organisation qui vous a soi-disant vendu une étoile reconnaîtra (peut-être) vos droits sur celle-ci. A ce propos, l’International Star Registry a été condamné en 1998 par (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite

Ces additifs présents dans des milliers de produits augmentent les risques de cancer
Mode : Burton of London en liquidation judiciaire, 200 salariés sur le carreau
10 500 rappels de produits depuis 2021 : comment fonctionne la plateforme Rappel Conso ?
E. coli : ces symptômes qui doivent vous alerter en cas de contamination
Déguster le vin comme un pro ? Les conseils du chef de cave de la Grande épicerie de Paris