Caddie : les chariots en plastique, c'est fini

Caddie, propriété du groupe Cochez, a annoncé vendredi 26 mai sa décision d'arrêter la production de chariots de supermarchés en plastique dans un souci environnemental. "Dans le cadre de notre engagement en faveur de la responsabilité sociale des entreprises et de la réduction de la pollution plastique, nous avons pris la décision de mettre fin à la gamme Émotion", indique un communiqué de presse en référence à cette gamme de chariots de supermarchés en plastique. "Les impacts environnementaux du plastique étant de plus en plus préoccupants, nous nous recentrons désormais sur les chariots en métal, reconnus pour leur recyclabilité et leur durabilité environnementale", est-il ajouté.

L'entreprise invite ses clients et détaillants à opter eux aussi pour les chariots en métal, qualifiés d'"alternative solide, durable et recyclable, permettant de réduire la demande de nouvelles matières premières et la quantité de déchets générés". Le nombre de chariots en plastique produits chaque année par Caddie n'a pas été précisé mais un porte-parole de l'entreprise a indiqué à l'AFP qu'ils représentaient environ 10% de la totalité des chariots produits sur l'unique site de production de Caddie, à Dettwiller (Bas-Rhin).

Nom déposé en 1959 et inspiré du golf, Caddie, dont les origines industrielles et alsaciennes remontent à 1928 avec des produits en fil de fer, a connu son heure de gloire avec l'essor de la société de consommation, indissociable du chariot métallique pour les grandes surfaces, (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite

Bourse : pourquoi investir en actions à long terme
Poussés par les neurotechnologies, les cyborgs débarquent
Croissance : les nuages s'amoncellent sur l’Europe, l’Allemagne tombe en récession
AG houleuse pour TotalEnergies, où va le géant du pétrole en Bourse ?
Comment les industriels gonflent les prix des aliments plus sains