Cabotage en Méditerranée #2 – Cap sur Hvar

·1 min de lecture
 Hvar en Croatie, l'île préférée des célébrités, avec en arrière-plan le monastère franciscain ombragé par un cyprès cinq fois centenaire.
Hvar en Croatie, l'île préférée des célébrités, avec en arrière-plan le monastère franciscain ombragé par un cyprès cinq fois centenaire.

Ce matin, le Lyrial navigue sereinement au sud-ouest sous un ciel limpide. Les 93 passagers ont déjà pris leurs aises sur le bateau (qui peut en accueillir jusqu?à 244). Si les profanes hésitent encore entre la proue et la poupe du navire, les rendez-vous au théâtre ou au grand salon, tous apprécient déjà le remarquable comportement du bateau à la mer et la parfaite insonorisation des cabines. Petit-déjeuner, yoga, spa, conférence? Chacun trouve à s?occuper durant cette première matinée de navigation, y compris ceux qui ont décidé discrètement de « ronfléchir » dans les transats du pont 6, tandis que nous voguons confortablement à 13 n?uds dans les eaux croates, caressées par une brise tiède.

Véritable concentré de beauté méditerranéenne

Alors que le soleil décline, le bleu de la piscine appelle à faire plouf ! © Nicolas Matheus, ©PONANT/Nicolas MatheusVers 11 heures, à tribord, l?archipel des Pakleni émerge de la mer vineuse des Anciens, encore nimbé d?un halo bleuté et vaporeux. Autour de nous soudain, les yachts rutilants se font plus nombreux et les « speedboats » (vedettes), plus rapides. Quelques beaux voiliers aux grand-voiles soutachées de bleu ou de rouge régatent dans un décor de carte postale. À bâbord, la côte dalmate, véritable concentré de beauté méditerranéenne, déroule des paysages agrestes jusqu?à la rive constituée non pas de sable, mais de gros rochers plats et cuivrés frangés d?agaves et d?arbousiers, sur lesquels se dorent les nageurs [...] Lire la suite

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles