C8 mise en garde par le CSA suite à un débat sur Loana dans TPMP

·1 min de lecture

Les fidèles de "Touche pas à mon poste" n'ont certainement pas oublié cette émission du 2 mars dernier. Sylvie Ortega Munos était invitée sur le plateau de Cyril Hanouna pour donner sa version des faits suite à la nouvelle overdose de Loana. L'ex agent de la lofteuse avait alors déclaré lui avoir donné médicaments afin de l'apaiser suite à une crise d'angoisse. Mais la situation s'était envenimée lorsque Eryl Prayer était intervenu peu de temps après. Sylvie Ortega Munos et Eryl Prayer n'étaient pas passés loin d'en venir aux mains tant et si bien que la sécurité était intervenue.

À lire également

Loana enceinte ? Après la rumeur, Sylvie Ortega descend la star : "Elle est délirante"

Cette séquence qui a été à l'époque vivement commentée sur les réseaux sociaux n'a manifestement pas été du goût du CSA. Dans une décision prise publiée le 13 juillet, le Conseil supérieur de l'audiovisuel a fait le choix de sanctionner C8 avec une mise en garde. Pour expliquer cette décision, l'organisme met en avant "le caractère particulièrement violent et long de la séquence, marquée par une atmosphère pesante". Le CSA a également déploré que la séquence

"avait été diffusée dans une émission de divertissement ... Lire la suite sur Télé 7 Jours

A lire aussi

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles