C8 menacée de fermeture ? "Un ministre ne devrait pas dire ça", plaide Maxime Saada, président du directoire du groupe Canal+

Abaca

Ce sont des sorties qui n’ont pas plu à Maxime Saada, président du directoire du groupe Canal+. Dans des interviews, notamment une accordée au Monde le 16 janvier dernier, la ministre de la Culture avait appelé à "responsabiliser les présentateurs, les chroniqueurs, mais aussi les patrons de chaînes, pour leur rappeler que l'autorisation d'utilisation gratuite de leurs fréquences s'accompagne d'obligations". Dans son viseur, les chaînes C8 ou CNews. Des propos ressentis comme une menace pour le dirigeant de la chaîne cryptée, qui s’est exprimé dans les colonnes du Figaro. "Un ministre ne devrait pas dire ça", a assuré Maxime Saada en préambule, selon des propos rapportés par Pure Médias. "Quoi qu'on pense de CNews ou de Cyril Hanouna, il est insupportable d'agiter la menace d'une fermeture de certaines chaînes au prétexte qu'elles ne reflètent pas vos idées. Le pluralisme,...

Lire la suite sur Télé 7 Jours

A lire aussi