C3.ai, Microsoft et plusieurs universités de premier plan lancent l'Institut de transformation numérique C3.ai

C3.ai, Microsoft Corporation, l'Université de l'Illinois à Urbana-Champaign, l'Université de Californie à Berkeley, l'Université de Princeton, l'Université de Chicago, le Massachusetts Institute of Technology et l'Université Carnegie Mellon fondent le nouvel Institut de transformation numérique C3.ai

Publication du premier appel à propositions – Techniques d'IA pour limiter un pandémie

L'Institut accélérera l'innovation autour de l'IA au sein des communautés scientifiques pour accroitre la mobilisation, l'innovation, la collaboration et larigueur académique en vue de développer la transformation numérique

C3.ai, Microsoft Corporation, l'Université de l'Illinois à Urbana-Champaign (UIUC), l'Université de Californie à Berkeley, l'Université de Princeton, l'Université de Chicago, le Massachusetts Institute of Technology, l'Université Carnegie Mellon et le Centre national des applications de superinformatique de l'UIUC ont annoncé deux initiatives majeures :

Ce communiqué de presse contient des éléments multimédias. Voir le communiqué complet ici : https://www.businesswire.com/news/home/20200328005009/fr/

  • L'Institut de transformation numérique C3.ai (C3.ai DTI), consortium de recherche consacré à l'accélération de l'application de l'intelligence artificielle afin d'accentuer le rythme de la transformation numérique en entreprise, au gouvernement et dans la société. Conjointement dirigé par l'UC Berkeley et l'UIUC, le C3.ai DTI parrainera et financera des scientifiques de renommée internationale dans le cadre d'un effort coordonné visant à faire progresser la transformation numérique en entreprise, au gouvernement et dans la société.
  • C3.ai DTI Premier appel en faveur de propositions de recherche : Le C3.ai DTI invite les universitaires, développeurs et chercheurs à relever le défi d'atténuer l'épidémie du COVID-19 tout en faisant progresser les connaissances, sciences et technologies afin d'atténuer les futures pandémies grâce à l'IA. Il s'agit du premier d'une série d'appels biannuels en faveur de propositions de recherche sur la transformation numérique.

« L'Institut de transformation numérique C3.ai est un consortium de scientifiques, chercheurs, innovateurs et dirigeants leaders issus des milieux universitaires et industriels, qui unissent leurs forces pour accélérer les bénéfices sociaux et économiques de la transformation numérique », a déclaré Thomas M. Siebel, PDG de C3.ai. « Nous avons l'opportunité au travers de ce partenariat public-privé de changer le cours d'une pandémie mondiale », a poursuivi M. Siebel. « Je ne vois pas comment imaginer une utilisation plus importante de l'IA. »

Appel immédiat à propositions : Techniques d'IA pour limiter une pandémie

Les thèmes des bourses de recherche peuvent inclure, sans toutefois s'y limiter, les sujets suivants :

  1. Application de l'apprentissage machine et d'autres méthodes d'IA pour limiter la propagation de la pandémie du COVID-19
  2. Protocoles médicaux spécifiques au génome du COVID-19, notamment la médecine de précision des réponses de l'hôte
  3. Méthodes d'informatique biomédicale pour la conception et la reconversion de médicaments
  4. Élaboration et partage d'essais cliniques visant à recueillir des données sur les médicaments, traitements et interventions
  5. Modélisation, simulation et prédiction permettant de comprendre la propagation du COVID-19 et l'efficacité des interventions
  6. Analyses des logistiques et de l'optimisation pour élaborer des stratégies et interventions de santé publique
  7. Approches rigoureuses visant à concevoir des stratégies d'échantillonnage et de test
  8. Analyses de données pour la recherche autour du COVID-19, en exploitant des données privées et sensibles
  9. Amélioration de la résilience sociétale en réponse à la propagation de la pandémie du COVID-19
  10. Efforts plus larges dans les domaines de la biomédecine, de la modélisation des maladies infectieuses, des réponses en matière de logistique et d'optimisation, des efforts de santé publique, des outils et des méthodologies autour de l'endiguement des maladies infectieuses en expansion, et de la réponse face aux pandémies, afin d'être mieux préparés à de futures maladies infectieuses

Le premier appel à propositions est dès aujourd'hui ouvert, avec une échéance fixée au 1er mai 2020. Les chercheurs sont invités à découvrir le C3.ai DTI ainsi que la manière de soumettre à l'examen leurs propositions à l'adresse C3DTI.ai. Les propositions sélectionnées seront annoncées d'ici le 1er juin 2020.

Des bourses totalisant 5,8 millions USD seront financées durant ce premier appel, chaque bourse offrant de 100 000 à 500 000 USD. Outre des récompenses monétaires, les lauréats du C3.ai DTI recevront des ressources significatives en matière d'informatique en nuage, de superinformatique, d'accès aux données, et logiciels d'IA, ainsi qu'un support technique fourni par Microsoft et C3.ai. Ceci inclura un accès illimité à C3 AI Suite, ainsi qu'un accès à la plateforme cloud Microsoft Azure, et au superordinateur Blue Waters du Centre national des applications de superinformatique (National Center for Supercomputing Applications, NCSA) de l'UIUC.

« Nous recueillons actuellement une énorme quantité de données relatives aux virus MERS, SARS et désormais COVID-19 », a déclaré Condoleezza Rice, ancienne Secrétaire d'État américaine. « Une opportunité unique se présente à nous, consistant à appliquer les nouvelles sciences de l'IA et de la transformation numérique, afin de découvrir comment ces données permettent de mieux gérer ces phénomènes et d'en éviter les pires conséquences pour l'humanité », a poursuivi Mme Rice. « Je ne vois aucun travail plus urgent, ni aucune réponse plus convaincante et opportune que cet important partenariat public-privé. »

« Nous sommes ravis de la création de l'Institut de transformation numérique C3.ai, et sommes heureux de participer à la mission conjointe d'intensifier la recherche au sein de ces célèbres institutions de recherche », a déclaré Eric Horvitz, directeur scientifique chez Microsoft et membre du comité consultatif du C3.ai DTI. « À l'heure où nous lançons ce partenariat public-privé prometteur, nous avons hâte de poursuivre les objectifs plus larges de l'Institut dans le cadre de défis urgents, tels que la pandémie du COVID-19, ainsi que de lancer des recherches à plus long terme susceptibles de minimiser les pandémies futures. »

« À l'UC Berkeley, nous sommes enchantés de co-diriger cet important effort visant à établir et à faire progresser la science de la transformation numérique en lien avec l'apprentissage machine, l'IdO et l'informatique en nuage », a déclaré Carol Christ, chancelière de l'UC Berkeley. « Nous pensons que cet Institut offre un potentiel de contributions majeures qui ajouteront aux technologies des éléments d'éthique, de nouveaux modèles d'affaires et des politiques publiques afin de transformer les systèmes sociétaux à grande échelle à travers le monde. »

« Grâce à sa vision de collaboration multi-institutionnelle et pluridisciplinaire, l'Institut de transformation numérique C3.ai est un modèle prometteur pour contribuer à accélérer l'innovation dans ce domaine d'étude nouveau et important », a déclaré Robert J. Jones, chancelier de l'Université de l'Illinois à Urbana-Champaign. « En cette période de crise sanitaire mondiale, l'Institut focalisera ses recherches initiales sur l'application de l'IA pour limiter la pandémie du COVID-19, et ensuite sur les leçons à en tirer pour protéger la planète contre des pandémies futures. Le C3.ai DTI est un important ajout à la lutte mondiale contre cette maladie, ainsi qu'une nouvelle ressource puissante pour développer des solutions face à tous les défis sociétaux. »

« Aux côtés des autres partenaires de l'Institut de transformation numérique C3.ai, nous sommes impatients de créer un solide écosystème d'experts et d'universitaires déterminés à appliquer les technologies du 21e siècle au profit de tous », a ajouté Chris Eisgruber, président de l'Université de Princeton. « Comprenant des innovateurs comme C3.ai et Microsoft, qui soutiennent des chercheurs de classe mondiale dans un éventail de disciplines, ce partenariat public-privé promet de déployer rapidement des innovations, et de relever de nouveaux défis passionnants. »

« En soutenant fortement la recherche pluridisciplinaire et les projets multi-institutionnels, le C3.ai DTI offre un nouveau moyen de développer des résultats scientifiques révolutionnaires offrant un impact positif sur la société en cette période de grande difficulté », a déclaré Robert Zimmer, président de l'Université de Chicago. « Je suis ravi que l'Université de Chicago participe à cette formidable collaboration entre milieu universitaire et industrie, afin d'initier une innovation cruciale de toute urgence et avec grande détermination. »

« En cette période charnière, la vision du C3.ai DTI s'appuie sur la transformation numérique reconnue à la fois comme une science et un impératif scientifique, et applicable à tous les secteurs, publics et privés, de notre économie, dont notamment les soins de santé, l'éducation et la santé publique », a déclaré Farnam Jahanian, président de l'Université Carnegie Mellon. « Nous sommes ravis de participer à l'élaboration de la structure, du programme et des futures alliances de l'Institut. Nous voici au début d'un ambitieux programme qui peut avoir sur la planète un énorme impact positif. »

« Au MIT, nous partageons l'engagement du C3.ai DTI visant à repousser les limites de l'IA, de la cybersécurité et des domaines connexes, tout en gardant à l'esprit les questions relatives à l'éthique, à la confidentialité, à l'équité et à l'intérêt public », a déclaré Rafael Reif, président du Massachusetts Institute of Technology. « En cette période d'urgence nationale, nous sommes fiers de participer à une application intensive de ces outils sophistiqués pour mieux analyser l'épidémie du COVID-19, et pour mettre au point des moyens efficaces de l'endiguer. Nous sommes impatients de promouvoir ce projet, et comptons collaborer avec les sociétés et institutions de l'initiative, et aussi nous appuyer sur l'expérience de première ligne et les données cliniques de nos collègues des hôpitaux de classe mondiale de Boston. »

Établissement d'une communauté

Le C3.ai DTI fera la part belle au flux permanent de nouvelles idées et d'expertise émanant des recherches constantes, des chercheurs et professeurs invités, ainsi que des facultés et universitaires en résidence, dont beaucoup nous rejoindront d'en-dehors des institutions membres. Ce riche écosystème formera la structure fondatrice d'une nouvelle science de la transformation numérique.

« Il s'agit d'une innovation globale basée sur une collaboration multinationale visant à accélérer l'impact positif de l'IA, en fournissant aux chercheurs un accès à des données du monde réel ainsi qu'à des ressources massives », a déclaré Jim Snabe, président de Siemens. « C'est exactement le type de partenariat public-privé multinational que requiert l'approche de cette problématique critique. »

« Je suis extrêmement fier de notre association avec C3.ai et Microsoft », a déclaré Lorenzo Simonelli, PDG de Baker Hughes. « C'est exactement le type de leadership qu'il nous faut pour mobiliser les plus éminents chercheurs afin de répondre à ce besoin majeur. »

« Nous sommes en guerre, et nous devons gagner ! En utilisant tous les moyens », a déclaré Jacques Attali, politicien français. « Ce formidable projet permettra d'organiser la collaboration scientifique mondiale afin d'intensifier l'impact social de l'IA, et de contribuer à remporter cette guerre, en utilisant de nouvelles armes, pour le bien de l'humanité. »

« En ces temps difficiles – et aujourd'hui plus que jamais – nous devons unir nos forces aux côtés des universitaires, innovateurs et experts sectoriels pour proposer des solutions à des problèmes complexes. Je suis persuadée que le numérique, la science des données et l'IA constituent une réponse clé », a déclaré Gwenaëlle Avice-Huet, vice-présidente exécutive d'ENGIE. « L'Institut de transformation numérique C3.ai est un parfait exemple de ce qu'ensemble nous pouvons réaliser pour rendre le monde meilleur. »

Établissement de la nouvelle science de la transformation numérique

Le C3.ai DTI se focalisera sur la recherche en matière d'IA, d'apprentissage machine, d'IdO, d'analyse des mégadonnées, de facteurs humains, de comportement organisationnel, d'éthique et de politiques publiques. L'Institut soutiendra le développement d'algorithmes d'apprentissage machine, ainsi que de techniques de sécurité des données et de cybersécurité. La recherche du C3.ai DTI analysera de nouveaux modèles d'activité commerciale, développera des méthodes de mise en œuvre de la gestion du changement organisationnel et de protection de la confidentialité, et accentuera le dialogue autour de l'éthique et de la politique publique en matière d'IA.

L'Institut de transformation numérique C3.ai est une initiative de recherche qui inclut :

  • Bourses de recherche : Jusqu'à 26 prix monétaires annuels, allant chacun de 100 000 à 500 000 USD
  • Ressources informatiques : Accès gratuit à Azure Cloud et aux ressources C3 AI Suite
  • Professeurs invités et scientifiques de recherche : 750 000 USD par an pour soutenir les universitaires invités au C3.ai DTI
  • Développement de programmes : Bourses annuelles octroyées au corps professoral des institutions membres, afin d'élaborer des programmes qui enseignent le domaine émergent de la science de la transformation numérique
  • Plateforme d'analyse des données : Le C3.ai DTI hébergera une plateforme cloud flexible, des mégadonnées de développement et d'exploitation, notamment la C3 AI Suite hébergée sur Microsoft Azure, afin de soutenir la recherche, le développement de programmes et l'enseignement au sein du C3.ai DTI.
  • Programme éducatif : Fond annuel de 750 000 USD pour soutenir une conférence, un rapport, des newsletters, la publication de recherches et le site Web
  • Alignement sectoriel : Le C3.ai DTI accréditera des partenaires industriels qui veilleront à ce que les activités de l'institut s'alignent sur les besoins du secteur privé.
  • Open source : Le C3.ai DTI privilégiera fortement les propositions qui s'engagent à publier leurs recherches dans le domaine public.

Pour soutenir l'Institut, C3.ai fournira au C3.ai DTI 57 250 000 USD de contribution monétaire au cours des cinq premières années d'activité. C3 AI et Microsoft apporteront une contribution supplémentaire de 310 millions USD en nature, notamment via l'utilisation de la C3 AI Suite et des ressources informatiques, techniques, et de stockage de Microsoft Azure, afin de soutenir la recherche du C3.ai DTI.

Pour en savoir plus sur le programme, les opportunités de bourses et l'appel à propositions du C3.ai DTI, rendez-vous sur C3DTI.ai.

À propos de l'Institut de transformation numérique C3.ai

L'Institut de transformation numérique C3.ai offre une vision innovante visant à intégrer l'IA, l'apprentissage machine, l'IdO et la recherche en mégadonnées dans un modèle de consortium, pour atteindre un niveau qu'aucune institution ne pourrait atteindre séparément. Conjointement géré et hébergé par l'Université de Californie à Berkeley et l'Université de l'Illinois à Urbana-Champaign, le C3.ai DTI incitera les scientifiques internationaux à rejoindre un effort coordonné et innovant visant à faire progresser la transformation numérique des entreprises, des gouvernements et de la société, ainsi qu'à établir la nouvelle science de la transformation numérique des systèmes sociétaux.

À propos de C3.ai

C3.ai est un fournisseur de logiciels d’IA de premier plan stimulant la transformation numérique. C3.ai offre la suite IA C3 pour le développement, le déploiement et la mise en fonction à grande échelle de l’IA, des outils d’analyse prédictive et des applications IoT, en sus d’un portefeuille de plus en plus étendu d’applications IA clés en main. L’essentiel de l’offre de C3.ai consiste en une architecture IA révolutionnaire sur modèle enrichissant considérablement la science des données et le développement des applications. En savoir plus sur : www.c3.ai.

À propos de Microsoft

Microsoft (Nasdaq « MSFT » @microsoft) facilite la transformation numérique d’un monde destiné au cloud et à l’intelligence. Sa mission est de donner à chaque individu et chaque organisation les moyens de réaliser ses ambitions.

À propos de l'Université de l'Illinois à Urbana-Champaign

Fondée par donations foncières en 1867, l'Université de l'Illinois à Urbana-Champaign est une université publique de recherche qui s'appuie sur une tradition d'excellence dans les domaines de l'éducation, de la recherche, de l'engagement public et du développement économique. L'université œuvre à l'avant-garde d'une recherche innovante qui cible les problèmes mondiaux et développe l'expérience humaine. Le corps professoral, le personnel et les étudiants de l'Illinois ouvrent la voie en matière de transformation numérique, qu'il s'agisse de l'invention d'un transistor ou de la création du navigateur Internet graphique, en passant par l'informatique haute performance et la nouvelle révolution des sciences et analyses de données.

À propos de l'Université de Californie à Berkeley

Première université publique mondiale, l'UC Berkeley a pour mission d'exceller dans les domaines de l'enseignement, de la recherche et du service public. En plus d'un solide palmarès en termes de bourses d'études nobelisables, de constantes innovations, d'actions visant à améliorer le monde, cette mission de longue date a valu à l'université, et à ses écoles et départements, des distinctions prestigieuses. Le campus offre un enseignement de qualité supérieure à des étudiants extraordinairement talentueux issus de tous les milieux, une excellence opérationnelle ainsi qu'un engagement en faveur de la compétitivité et de la prospérité de la Californie et de la nation.

À propos de l'Université de Princeton

L'Université de Princeton est une communauté dynamique d'enseignement et de recherche, qui s'engage au service de la nation et de l'humanité. Fondée en 1746, Princeton est la quatrième plus ancienne université des États-Unis. Institution mixte indépendante et non confessionnelle, Princeton délivre un enseignement de premier et troisième cycle dans les domaines de l'art et des sciences humaines, des sciences sociales, des sciences naturelles et de l'ingénierie.

À propos de l'Université de Chicago

Institution académique et de recherche de premier plan, l'Université de Chicago encourage de nouveaux modes de pensée depuis sa création en 1890. En tant que destination intellectuelle, l'Université attire les universitaires et étudiants du monde entier sur ses campus et centres à travers la planète. L'Université fournit une expérience éducative et un environnement de recherche distinctifs, en permettant aux individus de défier la pensée conventionnelle ainsi que de mener des recherches de pointe, qui génèrent une nouvelle compréhension et des découvertes capitales délivrant un impact mondial.

À propos du Massachusetts Institute of Technology

Le Massachusetts Institute of Technology s'engage à faire progresser les connaissances et à former des étudiants en sciences, technologies et autres domaines de savoir, qui serviront au mieux la nation et le monde au 21e siècle. L'Institut compte plus de 1 000 membres de faculté et plus de 11 500 étudiants de premier et troisième cycle. L'insistance du MIT sur l'innovation a conduit à un grand nombre de percées scientifiques et de progrès technologiques, dans des domaines allant de l'aéronautique à l'informatique, en passant par le recherche sur le cancer.

À propos de l'Université Carnegie Mellon

Université de recherche privée de renommée internationale, Carnegie Mellon (cmu.edu) propose des programmes dans les domaines des sciences, de la technologie et des affaires, des politiques publiques, des sciences humaines et des arts. Plus de 14 000 étudiants répartis dans les sept écoles et facultés de l'université bénéficient d'un faible ratio d'étudiants par classe, ainsi que d'un enseignement mettant l'accent sur la création et la mise en œuvre de solutions destinées aux véritables problèmes, à la collaboration interdisciplinaire et à l'innovation.

Le texte du communiqué issu d’une traduction ne doit d’aucune manière être considéré comme officiel. La seule version du communiqué qui fasse foi est celle du communiqué dans sa langue d’origine. La traduction devra toujours être confrontée au texte source, qui fera jurisprudence.

Consultez la version source sur businesswire.com : https://www.businesswire.com/news/home/20200328005009/fr/

Contacts

Contact C3.ai :
April Marks
Directrice des relations publiques
917-574-5512
pr@c3.ai

Contact Microsoft :
Relations avec les médias pour Microsoft
WE Communications pour Microsoft
(425) 638-7777
rrt@we-worldwide.com

Contact UIUC :
Robin Kaler
Chancelier adjoint aux affaires publiques
rkaler@illinois.edu
217-333-5050

Contact Université de Californie à Berkeley :
Sarah Yang
Vice-doyenne, marketing et communication
Berkeley Engineering
scyang@berkeley.edu

Contact Université de Princeton :
Ben Chang
Vice-président adjoint, communication
mediarelations@princeton.edu

Contact Université de Chicago :
Rob Mitchum
Directeur associé de la communication pour les sciences des données et l'informatique
rmitchum@uchicago.edu
773-484-9890

Contact MIT :
Anne Stuart
Responsable de la communication pour le génie électrique et l'informatique
astuart@mit.edu

Contact Université Carnegie Mellon :
Jason Maderer
Directeur principal des relations avec les médias
412.268.1151
maderer@cmu.edu