C1 - OM-Francfort: un supporter allemand blessé, 17 personnes interpellées

Un supporter allemand a été blessé et 17 personnes interpellées mardi en marge d'un match de Ligue des Champions sous haute surveillance qui a vu l'OM s'incliner face à l'Eintracht Francfort (1-0), selon le dernier bilan de la préfecture des Bouches-du-Rhône et les marins-pompiers.

Un millier de gendarmes et de policiers ont été mobilisés pour encadrer cette rencontre considérée comme à risque dans la deuxième ville de France.

De violents affrontements ont en effet éclaté jeudi entre certains supporters allemands du FC Cologne et des supporters français dans le stade de Nice.

Au cours du match à Marseille, un supporter allemand a été blessé par un tir de fumigène dans les tribunes, selon la préfecture de police. "Il a été transporté à l'hôpital de La Timone", ont précisé les marins-pompiers.

Il est "assez sérieusement blessé", a précisé à l'AFP une source proche du dossier.

Trois membres des forces de l'ordre ont également été blessés, a indiqué la préfecture.

Quatorze personnes ont été interpellées aux abords du stade dans la soirée, dont trois supporters allemands pour tentative d'introduction de fumigènes dans le stade.

Les autres interpellations concernent des jets de projectiles, des violences sur personnes dépositaires de l'autorité publique, des violences volontaires, l'usage de lasers ou encore l'introduction d'une arme (couteau), selon la préfecture.

Plus tôt dans l'après-midi, trois autres personnes avaient été interpellées, deux pour des jets de projectile et l'une pour outrage à personne dépositaire de l'autorité publique.

A l'intérieur du stade, "des supporters allemands se sont livrés à des saluts nazis dans la tribune visiteurs", a par ailleurs indiqué la préfecture de police, précisant qu'un signalement avait été effectué par la préfète de police à l'UEFA.

"Grâce à la préparation bien en amont, la coopération et le dialogue avec l'ensemble des acteurs et un dispositif policier renforcé et réactif (...), la journée et la rencontre se sont déroulées sans incident majeur", a ajouté la préfecture.

Dès lundi soir, des supporters allemands et marseillais avaient cherché à s'affronter dans le centre-ville et une rixe avait opposé une vingtaine d'entre eux en fin de soirée.

Au total, huit personnes avaient été interpellées, dont un Allemand, la plupart pour port d'arme ou outrage à personne dépositaire de l'autorité publique, a détaillé la préfecture.

jra-iw/dth